Le Premier ministre Bah Oury aux guinéens : ‘’Dans 2 ans, une transformation économique majeure de la Guinée se fera’’

1
Le Premier ministre Bah Oury aux guinéens : ‘’Dans 2 ans, une transformation économique majeure de la Guinée se fera’’
Le Premier ministre Bah Oury aux guinéens : ‘’Dans 2 ans, une transformation économique majeure de la Guinée se fera’’

Africa-Press – Guinée. Le développement du projet Simandou a fait partie des sujets abordés par le chef du gouvernement, ce vendredi 10 mai, à l’occasion d’une conférence de presse à la plage Camayenne. Bah Oury rassure les guinéens de l’importance de ce mégaprojet qui transformera l’économie nationale dans les prochaines années.

Le Premier ministre reconnait que ‘’nous traversons des phases très difficiles. Vous le savez, nous le savons. Le passé est lourd et je ne vais pas insister sur cela’’.

Bah Oury insiste sur le fait que ‘’les efforts de redressement qui sont engagés, ne tarderont pas à permettre à nos compatriotes d’espérer un avenir meilleur’’.

A titre d’exemple, cite-t-il, ‘’le projet Simandou pour lequel les négociations pour l’essentiel sont terminées. Depuis des décennies, ce projet était dans les pipelines. Il n’avait jamais été engagé jusqu’à arriver à un closing, c’est-à-dire où toutes les négociations sont terminées et que le processus de mise en œuvre sur le plan opérationnel, est engagé ».

M. Bah affirme que “ceux qui voyagent à l’intérieur du pays se rendent compte qu’il y a beaucoup de travaux en cours. Dans un an, on espère qu’on sera à une phase très avancée du projet pour que la production effective d’extraction du minerai de fer puisse se faire’’.

‘’Pour ceux qui l’ignorent, le projet Simandou est le projet minier le plus important aujourd’hui dans le monde en ce qui concerne. Le Transguinéen est en train d’être construit. Ce sont des investissements extrêmement importants qui vont au-delà de l’aspect purement minier’’, détaille Bah Oury.

Avant de rassurer que ‘’le corridor du Transguinéen sera un corridor économique par excellence avec des villes qui vont se créer, avec un afflux de la population vers ces zones qui seront économiquement beaucoup plus favorisées que d’autres’’.

‘’C’est une situation qui nous amène à préparer l’avenir de ce bassin qui sera économiquement très attractif et qui permettra la présence d’unités industrielles et un secteur privé. Si nos compatriotes prennent le train en marche, il faut qu’ils se préparent à se dire que c’est le moment d’être présents, d’être préparés à ce qui va venir et non pas attendre de voir comment les choses vont se faire. Il faut savoir que dans 2 ans, une transformation économique majeure de la Guinée se fera’’, ajoute-t-il.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here