Procès du 28 septembre : Me Halimatou Camara demande au tribunal d’aller au fond du dossier

11
Procès du 28 septembre : Me Halimatou Camara demande au tribunal d’aller au fond du dossier
Procès du 28 septembre : Me Halimatou Camara demande au tribunal d’aller au fond du dossier

Africa-Press – Guinée. Comme annoncé précédemment, le procès du massacre du 28 septembre 2009 se poursuit ce mardi, 04 octobre 2022, devant le tribunal ad hoc à Conakry. C’est la seconde audience dans ce procès qui retient l’attention des Guinéens. Elle s’est ouverte dans la matinée ; et, elle se poursuit encore devant cette juridiction. Les débats portent essentiellement sur des exceptions et des demandes formulées par les avocats des accusés dans cette affaire. Mais, Me Halimatou Camara, avocate de la partie civile, commence visiblement à se lasser de ces plaintes de ses confrères de la défense. Et, dans une prise de parole en ce début de soirée, elle a demandé au tribunal de permettre à ce qu’on aille dans le fond de ce dossier pour savoir qui a fait quoi dans ces crimes qui y sont jugés.

« Je pense que ce procès est une chance d’évoluer, une chance de lutter contre l’impunité. Ce n’est qu’en allant au fond dans ce dossier que l’on saura qui a fait quoi et qui n’a pas fait quoi. Donc, il est important aujourd’hui que nous allions au fond du dossier. Au fond, parce qu’il y a depuis 13 ans que des crimes ont été commis, des crimes horribles. Des femmes ont été violées, des personnes ont disparu… Je vais clore mes propos en disant : donnez la chance aux victimes de dire leur part de vérité, mais aussi donner la chance aux accusés de pouvoir donner leur version des faits », a indiqué Me Halimatou Camara.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here