COSAFA CUP 2024: Les Comores dans un groupe très relevé

2
COSAFA CUP 2024: Les Comores dans un groupe très relevé
COSAFA CUP 2024: Les Comores dans un groupe très relevé

Africa-Press – Guinée. Dans moins d’une semaine (27 juin), les Cœlacanthes A’ débuteront la campagne de la COSAFA Cup pour cette 23e édition. Déjà en regroupement depuis plus de quatre jours, les protégés d’Ahamada Djambay continuent leur préparation en vue d’aborder les trois matches de poule avec sérénité. L’objectif que s’est assigné le staff, nous dit-on, est de sortir des poules et atteindre les quarts de finale.

Cela fait quatre éditions que les Comores n’arrivent plus à sortir des poules et atteindre enfin les quarts de finale comme ils l’ont fait pour la dernière fois en 2019. Avec l’apport cette année de cinq internationaux chez les A (Glenn Younousse, Yakine Saïd M’madi, Kassim Hadji, Ibroihim Youssouf, Ahmed Haslane et Adel Anzimati), les Verts montrent leurs ambitions de vouloir dépasser pour la deuxième fois les phases de groupes. Placés dans le groupe B, le plus relevé de la compétition, les coéquipiers de Raidou Boina Bacar qui va prendre part cette année à sa cinquième COSAFA auront fort à faire pour atteindre les objectifs assignés.

Dès le 27 juin où ils entreront en lice, les Comores feront face aux redoutables zimbabwéens au Nelson Mandela Bay stadium de Port-Elizabeth. Six fois (2000, 2003, 2005, 2009, 2018, 2019), champions de la zone Cosafa. Sacrés pour la dernière fois en 2019, les Zimbabwéens seront en Afrique du Sud avec l’ambition de vouloir écrire de nouveau leur nom dans le palmarès de cette compétition la plus en vue dans cette zone 6 de la CAF. Trois jours plus tard, les Cœlacanthes doivent affronter l’équipe invitée de cette édition, à savoir le Kenya au Wolfson Stadium. Les Harambees Stars ont bénéficié de l’invitation des organisateurs de la compétition comme ça été le cas en 2022 pour le Sénégal et d’autres pays dans les éditions précédentes.

Si les Comores veulent se donner la chance de se qualifier pour le tour précèdent, ils doivent s’assurer de sortir de ces deux premières rencontres avec le moins de frais pour s’éviter la pression contre le recordman des victoires dans la COSAFA Cup. En effet, de retour au Nelson Mandela Bay, les Cœlacanthes doivent croiser le fer contre le double tenant du titre et sept fois vainqueur de la compétition, la Zambie. Face aux Tchipolopolo (02 juillet), les Cœlacanthes seront confrontés à l’adversaire que personne n’a envie de croiser dans cette compétition. Robustes, athlétiques, et déterminés les zambiens ne feront pas de cadeau aux protégés de Djambay qui doivent se méfier des attaquants de la Zambie qui sont parfois très redoutables dans les phases de contre-attaque. En tout cas, dans le papier, l’équipe mise en place par le sélectionneur comorien et son adjoint, Aymane Abdou rassure quant à sa capacité de s’auto-dépasser et aller chercher ce quart de finale que les Comores n’ont plus goutée depuis 2019.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here