75 boules de drogue saisies sur Pépé Lamah : « c’est ma consommation d’une semaine… »

1
75 boules de drogue saisies sur Pépé Lamah : « c’est ma consommation d’une semaine… »
75 boules de drogue saisies sur Pépé Lamah : « c’est ma consommation d’une semaine… »

Africa-Press – Guinée. En détention à la maison centrale de Conakry depuis le 10 octobre dernier, Pépé Lamah a été condamné hier, mardi 29 novembre 2022, à un an de prison et au paiement de 5 000 000 de francs guinéens d’amende par le tribunal de première instance de Dixinn. Il a été reconnu coupable de détention et consommation de chanvre indien. Son co-accusé, Moussa Cissé, a écopé d’une amende de 6 000 000 de francs guinéens, seulement.

Pépé Lamah et Moussa Cissé ont été interpellés avec 81 boules de chanvre indien. Et, à la barre ce mardi, ils ont reconnu sans ambages les faits de détention et de consommation de chanvre indien articulés contre eux. Mais, pour leur défense, ils ont déclaré devant le juge Ousmane Simakan, qu’ils ne savaient pas que la consommation de cette substance est interdite par la loi guinéenne.

« Moi j’ai été interpellé en possession de 75 boules de chanvre indien. Ces boules n’étaient pas destinées à la vente. Mais, plutôt pour ma propre consommation. Moi, je ne vends pas, mais je fume du chanvre indien. Les 75 boules, c’est pour ma consommation d’une semaine », a déclaré Pépé Lamah à la barre.

Son co-accusé, Moussa Cissé, a abondé dans le même sens. « Oui, je fume de temps en temps le chanvre indien. Mais, je ne vends pas. Et, je ne savais pas que c’est interdit par la loi guinéenne. On m’a interpellé en détention de quelques boules de chanvre indien » a-t-il avoué.

Cependant, le ministère public soutient mordicus que ces deux prévenus « consomment et vendent » le chanvre.

« Je demande au tribunal de tirer toutes les conséquences du droit lié à cette infraction », a dit le procureur Mamadou Hady Diallo.

Finalement, dans son délibéré, le tribunal a condamné Pépé Lamah à un an de prison et au paiement de 5 millions de francs guinéens d’amende. Également, le tribunal a condamné Moussa Cissé au paiement de 6 millions de francs guinéens d’amende.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here