Coup d’Etat au Niger : le Conseil de Sécurité de l’UA « prend acte » du déploiement de la  Force militaire de la CEDEAO »

4
Coup d’Etat au Niger : le Conseil de Sécurité de l’UA « prend acte » du déploiement de la  Force militaire de la CEDEAO »
Coup d’Etat au Niger : le Conseil de Sécurité de l’UA « prend acte » du déploiement de la  Force militaire de la CEDEAO »

Africa-Press – Guinée. Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine (UA) a décidé de suspendre « immédiatement la participation du Niger à toutes les activités de l’U.A et de ses organes et institutions », selon un communiqué rendu public ce mardi.

D’après ledit document fruit de sa réunion du 14 août 2023, le CPS de l’Union Africaine a motivé cette décision par plusieurs raisons dont entre autres « l’éviction d’un président Mohamed Bazoum, par une faction d’officiers militaires » suite au coup d’Etat du 26 août 2023, et « la résurgence des coups d’État militaires » sur le continent. Des attitudes qui, selon le conseil « compromettent la démocratie, la paix, la sécurité et la stabilité, ainsi que le développement du Continent« .

En plus de cette suspension, l’instance « prend acte sur la décision de la CEDEAO de déployer une Force en attente« . A cet effet le Conseil « demande à la Commission de l’U.A d’entreprendre une évaluation des implications économiques, sociales et sécuritaires du déploiement d’une Force en attente au Niger et d’en faire rapport au Conseil« .

Cependant, le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine « rejette » avec fermeté « toute ingérence extérieure d’un acteur ou d’un pays » en dehors du Continent. Et c’est pourquoi, le CPS de l’Union africaine exhorte les militaires du Niger « de retourner immédiatement et sans conditions dans les casernes et de se soumettre aux autorités civiles conformément à la Constitution du Niger« .

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here