Des groupes WhatsApp créés pour traiter des sujets aux examens nationaux : une enquête ouverte pour démanteler les réseaux mafieux

0
Des groupes WhatsApp créés pour traiter des sujets aux examens nationaux : une enquête ouverte pour démanteler les réseaux mafieux
Des groupes WhatsApp créés pour traiter des sujets aux examens nationaux : une enquête ouverte pour démanteler les réseaux mafieux

Africa-Press – Guinée. Le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a été informé de l’existence des groupes WhatsApp et Messenger dans le but de traiter des sujets pour les candidats intégrés dans lesdits groupes en amont du début des examens, moyennant payement de somme d’argent.

Face à une telle attitude qui sape les efforts du Gouvernement à mieux qualifier le système éducatif guinéen, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire a saisi non seulement l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Informations (ANSI) mais aussi, Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kaloum qui a aussi tôt ordonné à la Police Judiciaire pour ouvrir une enquête en vue de mettre hors d’état de nuire ces réseaux mafieux.

Pour annihiler l’action de ces fraudeurs, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation en appelle une fois encore au sens de responsabilité des commissions de surveillance des centres (Délégués, Chefs de centres, Surveillants, Forces de Sécurité) pour empêcher l’introduction des objets pouvant servir de courroie de transmission entre les administrateurs des groupes et les candidats.

En fin, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation rappelle aux uns et aux autres qu’il n’hésitera pas à sanctionner sévèrement tous les cas de fraudes constatés avant, pendant et après le lancement des épreuves conformément aux dispositions des règlements généraux des examens nationaux, notamment les articles 79 et 88.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here