Echauffourées à Hamdallaye : un pick-up de la gendarmerie incendié par des jeunes

8
Echauffourées à Hamdallaye : un pick-up de la gendarmerie incendié par des jeunes
Echauffourées à Hamdallaye : un pick-up de la gendarmerie incendié par des jeunes

Africa-Press – Guinée. Comme annoncé précédemment, de violents heurts sont en cours ce dimanche, 02 octobre 2022, sur l’axe Hamdallaye-Bambéto (dans la commune de Ratoma) entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre. Ces deux camps s’affrontent, depuis 9 heures, à jets de pierres contre gaz lacrymogènes. Le face à face est actuellement extrêmement tendu. Et, des jeunes viennent de mettre le feu sur un pick-up de la gendarmerie à Hamdallaye-Gnariwada.

Pour l’heure, on ignore la cause de ces affrontements qui ont éclaté en ce jour de fête de l’indépendance de la Guinée. Le pays célèbre ce 02 octobre 2022 son 64ème anniversaire. L’ambiance est très festive dans la presqu’île de Kaloum et dans plusieurs quartiers de Conakry. Les citoyens arborent le tricolore partout. Mais, sur l’axe Hamdallaye-Bambéto (sur la route Le Prince), la célébration de cette fête nationale est émaillée de violence.

La circulation est paralysée dans cette partie de la haute banlieue de Conakry depuis la matinée. Aucun véhicule ne s’y aventure. Et, les boutiques et magasins de la place sont fermés. Les forces de l’ordre y ont procédé à plusieurs interpellations. Mais, les échauffourées continuent encore sur cet axe.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here