Incendie à Wanindara 1 : plusieurs ateliers de menuiserie et de cordonnerie calcinés

4
Incendie à Wanindara 1 : plusieurs ateliers de menuiserie et de cordonnerie calcinés
Incendie à Wanindara 1 : plusieurs ateliers de menuiserie et de cordonnerie calcinés

Africa-Press – Guinée. Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, vendredi 07 octobre 2022, un incendie s’est produit dans des ateliers menuiserie et des kiosques à Enco 5, dans le quartier Wanindara1 (commune de Ratoma). Il n’y a pas eu de perte en vie humaine ; mais, d’importants dégâts matériels y ont été enregistrés.

« Je me suis levé à 4 heures30’, j’ai aperçu le feu chez mes voisins. Il y a trois kiosques, trois ateliers de menuiserie et un atelier de cordonnerie qui ont été incendiés. C’est vraiment dommage. C’est ma voisine qui m’a réveillé, elle criait au feu, au feu. Et, quand je suis sorti, j’ai trouvé que le deuxième atelier qui est devant ces deux conteneurs-là a pris feu. Donc, j’ai réveillé mes enfants et leur ai dit de sortir. Ensuite, nous sommes venus au secours, les autres voisins du quartier aussi étaient sortis.

On a appelé EDG et les sapeurs-pompiers. Les sapeurs-pompiers ont été très rapides et ils ont éteint le feu. Ce n’était pas facile avec l’intensité des flammes, mais ils ont travaillé dur pour éteindre le feu. Selon les témoignages de ceux qui ont passé la nuit à l’intérieur des ateliers, c’est un court-circuit qui est à l’origine de cet incendie », a expliqué Ibrahima Barry, un témoin des voisins directs de ces ateliers carbonisés.

Rencontré sur les ruines de ces ateliers, Mamadou Aliou Baldé, menuisier, déplore la perte de 150 portes et de ses machines et autres outils de travail.

« Hier, j’ai travaillé ici jusqu’à 19 heures et je suis rentré chez moi. Mais, à 4 heures, mes voisins d’ici m’ont appelé pour me dire que mon atelier a pris feu. Immédiatement, je suis sorti pour venir. En 15 minutes, j’étais déjà là. Quand je suis arrivé, j’ai trouvé que le feu a pris tous les ateliers qui sont là. C’est un seul atelier qui n’était pas atteint par les flammes. Je ne sais vraiment pas ce qui a causé cet incendie. Parce que j’avais éteint tout dans mon atelier avec de fermer. Mais, j’ai subi d’importantes pertes. J’avais une commande de 150 portes qui étaient prêtes à être livrées ce dimanche, mais le feu a tout brûlé.

J’ai aussi perdu mes machines de travail et un lit en finition. Mon kiosque rempli de marchandises qui était à côté de l’atelier a aussi été incendié. Mon seul soulagement, c’est parce qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine dans cet incendie. Mais, je ne suis pas la seule personne touchée. Il y a un réparateur de ventilateur et de moteur qui a tout perdu. Il y a une autre boutique et un autre atelier de menuiserie qui ont aussi été incendiés », a indiqué Mamadou Aliou Baldé.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here