le Ministère de l’Enseignement Technique célèbre les 193 lauréats de la session 2022

13
le Ministère de l’Enseignement Technique célèbre les 193 lauréats de la session 2022
le Ministère de l’Enseignement Technique célèbre les 193 lauréats de la session 2022

Africa-Press – Guinée. C’est une première au ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. Le département dirigé par Alpha Bacar Barry a décerné des satisfécits aux lauréats de la session 2022. La cérémonie, qui a eu lieu ce mercredi 10 août, a mobilisé les cadres du département et ses différents partenaires dans la salle du 28 septembre du Palais du peuple.

Il s’agit de 193 lauréats, dont 44 filles, issus de 39 filières du département de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. C’est le ministre Alpha Bacar Barry qui a présidé la cérémonie de remise officielle des satisfécits auxdits lauréats, massivement mobilisés pour la circonstance.

Dans son allocution, Alpha Bacar Barry a salué les efforts fournis par les 193 lauréats avant de dire l’objectif de cette démarche. « Cette cérémonie est une façon de célébrer et récompenser les lauréats des différentes filières de l’enseignement technique 2022. C’est une occasion aussi pour leur expliquer le processus d’accession aux bourses d’études à l’étranger. On a aussi profité de cette cérémonie pour présenter nos lauréats aux entreprises partenaires qui nous accompagnent. Une trentaine de stages avec des promesses d’emplois derrière ont été servis aux jeunes », a indiqué le ministre.

La cérémonie a été marquée par la présence de l’ancienne ministre de l’Education nationale sous le régime de feu Lansana Conté, madame Aïcha Bah. Elle a offert un montant de 25 millions GNF aux filles lauréates. Quinze (15) millions à partager pour les trois premières et dix (10) millions répartis entre les 41 autres lauréates.

Elle a également offert un chèque d’un million au jeune lauréat, Tamba Raphaël Tolno, amputé de la jambe. « J’ai commencé à me battre pour l’éducation des filles quand j’ai été nommée ministre. Je ne faisais jamais une semaine à Conakry sans me rendre à l’intérieur du pays. J’ai constaté qu’il n’y avait pas de filles dans les classes », a révélé Aicha Bah.

Plusieurs lauréats de cette année 2022 bénéficieront de stages pratiques au sein de différentes entreprises partenaires du ministère de l’Enseignement technique. Une annonce réitérée par les représentants de ces entreprises. A cela s’ajoute une cinquantaine de bourses destinée aux lauréats pour des études à l’étranger.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here