Les stations prises d’assaut: les citoyens s’affolent, la SONAP rassure, «pas de hausse des prix et il y a de l’essence»

5
Les stations prises d’assaut: les citoyens s’affolent, la SONAP rassure, «pas de hausse des prix et il y a de l’essence»
Les stations prises d’assaut: les citoyens s’affolent, la SONAP rassure, «pas de hausse des prix et il y a de l’essence»

Africa-Press – Guinée. Depuis ce matin, de longues files d’engins roulants se forment devant les stations-service de la capitale Conakry, a constaté Guinéenews de la haute banlieue à Kaloum.

De Kountia à Cité Enco 5, en passant par Sangoyah, Tombolia et le rond-point de Sonfonia T7, l’on constate que plusieurs stations-service ne sont pas opérationnelles. Tandis que celles qui sont ouvertes, sont littéralement prises d’assaut. Cette apparente rupture a pris de court de nombreux citoyens.

« Je suis surpris de constater ce matin le manque de carburant dans des stations. Alors qu’hier soir, on en trouvait même au marché noir », déclare Alya Camara, conducteur de moto-taxi.

Qu’est-ce qui a provoqué cette frilosité dans les stations ?

Pour obtenir des explications, nous avons contacté la SONAP (Société nationale des pétroles) dont l’un des responsables déclare que cette situation est due à la propagation de rumeurs relatives à une prétendue augmentation du prix du carburant à la pompe.

« Dès que la nouvelle s’est propagée, certaines stations ont automatiquement arrêté leur activité estimant qu’une augmentation de prix était imminente. C’est pourquoi nous avons adopté cette perspective pour publier un communiqué afin de rassurer qu’il n’y aura pas d’augmentation. Pour ceux qui continueront à stocker ce produit, cela ne leur sera d’aucune utilité. Tout vendeur, lorsqu’il apprend qu’une hausse de prix est probable et qu’il dispose d’un stock important, mettra immédiatement sa station en veille. Vous verrez qu’au cours de la journée et de la soirée, il y aura une amélioration. En réalité, il y a suffisamment d’essence et de gasoil dans les stations-service. C’est en raison de ces rumeurs que les gérants ont décidé de retenir leurs stocks », a confié ce cadre de la SONAP à Guinéenews.

En complément du communiqué de la SONAP diffusé par Guinéenews, la société assure: « que les citoyens soient rassurés qu’il n’y aura pas d’augmentation du prix du litre et les stations vont recommencer à servir dans la journée. Que les gens vaquent à leurs affaires. Les services continuent, il n’y a pas de raison de parler d’une reprise, car rien n’a été interrompu. Il peut y avoir quelques soucis dans l’approvisionnement mais, les produits pétroliers (essence et gasoil) sont disponibles. »

Il convient de rappeler que l’incendie du principal dépôt d’hydrocarbures de Conakry le 18 décembre dernier avait entraîné une grave pénurie d’essence et de gasoil dans tout le pays.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here