Plaisir de table : savez-vous que l’avocat est un fruit ?

1
Plaisir de table : savez-vous que l’avocat est un fruit ?
Plaisir de table : savez-vous que l’avocat est un fruit ?

Africa-Press – Guinée. Habituellement utilisé comme un légume dans nos assiettes, l’avocat est néanmoins un fruit au sens botanique: contenant un noyau (c’est à dire une graine) et provenant d’une fleur fécondée (celle de l’avocatier), l’avocat se classe bel et bien dans la catégorie des fruits. Alors pourquoi cette confusion ?

La confusion provient directement de la définition commune d’un légume qui fait référence à l’usage que nous en faisons dans nos habitudes alimentaires. Ainsi, on qualifie de légume une plante, ou partie de plante potagère, qui est peu sucrée et qui entre dans la composition de nos entrées ou de nos plats principaux.

Dans nos habitudes culinaires, tout comme au supermarché, on le retrouve plutôt au côté des légumes. C’est en ce sens qu’on le qualifie de légume, bien que cela soit en contradiction avec la définition botanique.

Quoi qu’il en soit, légume ou pas légume, l’avocat est un aliment très intéressant sur le plan nutritionnel et facile à intégrer dans notre alimentation au quotidien.

L’avocatier est originaire des zones subtropicales et tropicales d’Amérique centrale. Il peut atteindre une hauteur de vingt mètres et ne donne pas de fruit avant 4 à 7 ans après qu’il a été cultivé.

L’avocat est riche en fibres, en lipides et représente une excellente source de vitamine B9, B5 et E. Il contient également de l’acide folique, plutôt préféré pour éviter des malformations durant la grossesse.

Étant riche en fibres, il aide l’organisme à satisfaire l’appétit, à prévenir la constipation et à réguler la glycémie. De manière générale, l’avocat maintient le cœur en bonne santé.

Comment conserver un avocat ?

On peut considérer qu’un avocat est mûr et prêt à la consommation si en le secouant on sent le noyau bouger ou si les doigts s’enfoncent en exerçant une légère pression.

Pour que le fruit arrive à maturité plus tôt, on peut l’envelopper avec d’autres fruits (une pomme ou une banane) dans un journal. Le processus de maturité sera réduit à deux ou trois jours. Une autre façon est de laisser les avocats à température ambiante (entre 18°C et 24°C) et loin de la lumière directe. La période de maturité sera d’environ une semaine.

Si vous voulez conserver et consommer plus tard un avocat mûr déjà coupé, il est recommandé de recouvrir les parties exposées avec du jus de citron, de la lime, du jus de tomate, d’orange, de vinaigre, etc.

On peut également retarder la maturité du fruit en le recouvrant de film étirable ou dans un récipient hermétique pour éviter que l’air atteigne le fruit.

Nous pouvons aussi congeler l’avocat mais avant on doit retirer la pulpe, bien l’écraser et mélanger avec un peu de jus de lime ou de citron.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here