Porédaka (Mamou) : inauguration d’une mosquée de 350 places à Kôlah, N’Diârendi et Thiankoye

1
Porédaka (Mamou) : inauguration d’une mosquée de 350 places à Kôlah, N’Diârendi et Thiankoye
Porédaka (Mamou) : inauguration d’une mosquée de 350 places à Kôlah, N’Diârendi et Thiankoye

Africa-Press – Guinée. C’est dans une grande euphorie que les habitants de Kôlah, N’Diârendi et Thiankoye, dans la sous-préfecture de Porédaka, ont procédé à l’inauguration de leur mosquée dans la journée d’hier, vendredi 31 décembre. La cérémonie a regroupé des centaines de ressortissants et résidents dans la ferveur religieuse, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture de Mamou.

Ce lieu de culte, dénommé Nasroullaye, construit par les habitants de ces 3 villages, a été inaugurée sous la présidence d’honneur du Secrétaire général adjoint des Affaires Religieuses, Elhadj Ibrahima Ousmane Bah.

Les travaux de sa construction, lancés le 10 mai 2000, ont été financés entièrement sur fonds propres par les habitants de ces 3 localités, aujourd’hui fiers de voir l’achèvement de ce projet. La mosquée est bâtie sur une superficie de 2577 m2 avec une capacité d’accueil de 350 fidèles musulmans. Elle compte également en son sein une école franco-arabe de 3 classes.

Selon leur porte-parole, Abdoulaye Djibril Diallo, la construction de cette maison de Dieu est un ouf de soulagement pour les populations qui vont pratiquer leurs activités religieuses « C’est grâce à Dieu et aux personnes de bonne volonté qu’on a pu réaliser cette grande œuvre collective. Ce lieu sacré va permettre aux musulmans de nos localités de se rassembler pour mieux vivre leur spiritualité. Nous sommes largement fiers de cette action construite uniquement sur le bénévolat du point de vue humain par la présence des différents corps de métiers… Nous souhaitons vivement que la mosquée soit un lieu où les fidèles musulmans pourront se ressourcer spirituellement, pratiquer leur religion et la transmettre à leurs enfants », a-t-il indiqué.

Au nom de la notabilité, Elhadj Mamadou Bailo Diallo, a remercié tous ceux et celles qui ont effectué le déplacement pour participer à l’inauguration de cette mosquée, tout en se réjouissant du bon déroulement de la cérémonie. « Nous sommes très heureux. C’est Dieu qui nous a montrés la finition de cette mosquée. Beaucoup des personnes parmi nous ont rendu l’âme depuis 2000 à nos jours. Nous disons aux citoyens, la cause de cette union entre ces trois villages pour construire cette mosquée, c’est parce que Nos aïeux venaient ici dans ce bowal, il y avait un arbre, ils venaient ici pour la prière nocturne. Lorsque nous avons voulu faire cette mosquée, nous avons décidé unanimement de construire la mosquée ici. L’objectif de cette mosquée c’est la fraternité, l’union et la concorde entre nous. Nous remercions toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la construction de cette maison de Dieu. Nos remerciements vont également à l’endroit du Secrétariat général des affaires Religieuses par le biais de son émissaire, Elhadj Ibrahima Ousmane Bah », a dit ce sage et doyen des ressortissants de Kôlah basé à Conakry.

C’est Elhadj Ibrahima Ousmane Bah, Secrétaire général adjoint des affaires Religieuses, qui a officié la première prière de vendredi dans cette nouvelle mosquée. Ce leader religieux a salué cette action des habitants de ces villages avant d’encourager les populations à consentir davantage d’efforts en faveur du rayonnement de l’islam dans la sous-préfecture de Porédaka. « Nous saluons cette œuvre au nom du président de la République, son premier Ministre et le gouvernement et au nom du Secrétaire Général des affaires Religieuses pour ce bel exemple. Nous vous encourageons pour la promotion de la religion. Que cette mosquée ne soit pas une source de différend entre vous, mais un moyen d’unification, de pardon, de prières et d’invocations pour notre pays, pour nos autorités et pour une transition paisible et réussie », a-t-il laissé entendre.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here