Vente illicite de produits pharmaceutiques à Kankan : des médicaments, stockés dans des boutiques, saisis par les autorités

0
Vente illicite de produits pharmaceutiques à Kankan : des médicaments, stockés dans des boutiques, saisis par les autorités
Vente illicite de produits pharmaceutiques à Kankan : des médicaments, stockés dans des boutiques, saisis par les autorités

Africa-Press – Guinée. Les autorités de la transition sont déterminées à mener une farouche lutte contre le trafic illicite de médicaments. Après le grand marché de Madina, les forces de sécurité et autorités du Nabaya viennent de vider de leurs contenus plusieurs boutiques de vente de produits pharmaceutiques.

‘’Nous avons constaté avec beaucoup de regret que les gens continuent de donner de faux médicaments à la population. Et vous savez que ces médicaments constituent un danger pour toute la population’’, déplore le directeur préfectoral de la santé Kankan, Bafodé Condé.

Quant au colonel Moussa Condé, gouverneur de la région de Kankan, il rassure qu’avec ‘’la police, la gendarmée, l’armée et des personnes de bonne volonté, on se bat pour sauver la population. Et nous allons continuer à nous battre pour cette population’’.

Le parquet général près de la cour d’appel de Kankan a rappelé sur les conditions d’obtention d’un permis de vente de médicaments en Guinée.

‘’Pour avoir une pharmacie en République de Guinée, la loi pose des conditions. Il faut que la personne qui ouvre la pharmacie, soit un pharmacien reconnu par l’Ordre national des pharmaciens et être de nationalité guinéenne. Il faut aussi avoir un arrêté d’ouverture’’, souligne Falilou Doumbouya, procureur général près la cour d’appel de Kankan.

Salimatou BALDE

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here