« Biens mal acquis » : Malabo met la pression en France

4
« Biens mal acquis » : Malabo met la pression en France
« Biens mal acquis » : Malabo met la pression en France

Africa-PressGuinee Equatoriale. Franck Paris, le conseiller Afrique du président Emmanuel Macron, recevra à la fin de la semaine du 20 janvier, au 2, rue de l’Élysée, à Paris, Miguel Oyono Ndong Mifumu, l’ambassadeur de Guinée équatoriale en France.

Les deux hommes aborderont le sujet qui préoccupe Malabo au plus haut point : le procès en appel de l’affaire dite des « biens mal acquis », qui vise Teodoro Nguema Obiang Mangue et dont le verdict est attendu le 10 février. Mifumu comptait insister sur l’importance des relations bilatérales.

Une menace voilée : selon nos sources, le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo envisage, en cas de condamnation de son fils, de fermer son ambassade à Paris et de quitter l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) ainsi que la zone franc CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here