Mission DART : la NASA mènera un test de défense planétaire la nuit de lundi à mardi

1
Mission DART : la NASA mènera un test de défense planétaire la nuit de lundi à mardi
Mission DART : la NASA mènera un test de défense planétaire la nuit de lundi à mardi

Africa-Press – Guinee Equatoriale. C’est le grand jour pour la mission DART (Double Asteroid Redirection Test – ou fléchette en français) de la NASA. Le but : tenter de dévier de sa trajectoire initiale un astéroïde qui pourrait entrer en collision avec la Terre. Cette mission de défense planétaire est une première mondiale.

Le test grandeur nature réalisé aujourd’hui consiste à provoquer un impact entre un engin spatial de 550 kg projeté à 21.160 km/h et l’astéroïde Dimorphos afin de dévier ce dernier de sa trajectoire actuelle. Il ne s’agit donc pas de détruire l’astéroïde, mais de le pousser légèrement. La technique est dite à impact cinétique. L’effet de la collision, qui ne sera pas connu tout de suite, dépendra en grande partie de sa porosité, c’est-à-dire s’il est plus ou moins compact.

Dimorphos mesure un peu plus de 160 mètres de large et se trouve actuellement à 11 millions de kilomètres de notre planète. Ce corps céleste constitue une “lune” du plus gros astéroïde Didymos (780 mètres de diamètre), dont il fait le tour en 11 heures et 55 minutes. Le but est de réduire l’orbite de Dimorphos autour de Didymos d’environ dix minutes. Ce changement pourra être mesuré par des télescopes depuis la Terre, en observant la variation de l’éclat lorsque le petit astéroïde passe devant le gros.

L’Agence spatiale européenne (ESA) participe également à ce test avec sa sonde HERA qui devrait décoller en octobre 2024. Elle ira observer de près Dimorphos en 2026 pour évaluer les conséquences de l’impact de DART et calculer, pour la première fois, la masse de l’astéroïde.

Un événement à vivre en direct

Le moment de l’impact s’annonce spectaculaire et devrait avoir lieu dans la nuit du lundi au mardi 27 septembre à 1h14 (le 26/09 à 19h14 – heure de Washington). Il sera retransmis en direct par l’agence fédérale chargée du programme spatial américain. L’événement sera également observé par les télescopes spatiaux Hubble et James Webb, qui devraient pouvoir détecter un nuage de poussière brillant.

Un long voyage avant l’impact

La sonde spatiale DART a commencé son voyage vers Didymos et Dimorphos il y a 10 mois. Elle a été larguée à partir d’une fusée SpaceX Falcon 9 qui a décollé de la base militaire Vandenberg en Californie.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinee Equatoriale, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here