FESTIVAL PLUMES D’AFRIQUE – Des artistes malgaches se font remarquer en France

3
FESTIVAL PLUMES D’AFRIQUE - Des artistes malgaches se font remarquer en France
FESTIVAL PLUMES D’AFRIQUE - Des artistes malgaches se font remarquer en France

Africa-Press – Madagascar. Le Festival Plumes d’Afrique s’est déroulé en France depuis le 3 octobre et s’étalera jusqu’au 19 janvier 2024, mettant en avant la diversité artistique malgache à travers des représentations de talents.

Le Festival Plumes d’Afrique, actuellement dans sa dixième édition en France jusqu’au 19 janvier 2024, offre une tribune exceptionnelle aux artistes malgaches. Parrainé par le talentueux peintre et écrivain Jean Luc Raharimanana, le festival constitue une opportunité unique pour les artistes de présenter leurs œuvres au public international. Parmi les contributions notables, l’écrivaine Marie Ranjanoro a présenté son roman, «Feux Fièvres Forêts», publié par Laterit en 2023.

Cette fiction historique plonge les lecteurs au cœur de l’insurrection de 1947 à Madagascar, offrant une perspective immersive sur cet événement marquant de l’histoire. La danseuse Gwen Rakotovao a également pris la scène avec sa pièce chorégraphique «Mitsangana» le 24 novembre, explorant les formes contemporaines d’oppression et le désir de vivre librement au quotidien.

Jean Luc Raharimanana lui-même a contribué avec des installations de son œuvre «La Voix, le Loin», tandis que l’Association Touraine-Mada a exposé «Riz-Zébu, deux emblèmes de Madagascar».

Talents malgaches

Cette exposition, qui s’est déjà déroulée du 3 au 15 octobre, met en lumière l’importance du riz et du zébu dans la vie quotidienne malgache, couvrant divers aspects tels que l’alimentation, les travaux des champs, les expressions artistiques et les cérémonies.

Le festival offre une plateforme multidisciplinaire, englobant la littérature, le cinéma, la musique et bien d’autres formes d’art. Des rencontres d’auteurs, des signatures, des débats et des conférences sur des sujets tels que les écritures féminines, les relations France-Afrique et l’éducation par les femmes enrichissent le programme.« Le Festival Plumes d’Afrique continue de défendre les échanges, de pays en pays, de continent en continent », souligne Jean Luc Raharimanana.

Cette semaine réserve encore des moments exceptionnels avec la prestation intitulée «Contes de La Grande Île», présentée par la Cie SoaZara et Jean Luc Raharimanana le 1er décembre. Cette performance mêlant conte et musique, baptisée «Murmures de lune», promet d’emporter le public dans un voyage envoûtant.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here