MADAGASCOURT FILM FESTIVAL – Les cinéastes brésiliens à l’honneur

4
MADAGASCOURT FILM FESTIVAL - Les cinéastes brésiliens à l'honneur
MADAGASCOURT FILM FESTIVAL - Les cinéastes brésiliens à l'honneur

Africa-Press – Madagascar. La 18e édition très attendue du Madagascourt Film Festival débute aujourd’hui et se tiendra jusqu’au 2 décembre 2023 à la fois dans la capitale et à Mahajanga. Les réalisateurs brésiliens sont les invités d’honneur de cette édition.

Ce jour marque le début de la 18e édition de Madagascourt Film Festival, un événement qui promet de captiver les cinéphiles et de mettre en lumière les talents émergents du monde du court-métrage. Organisé par Les Rencontres du Film Court (RFC), le festival se déroulera dans des lieux prestigieux de la capitale et à Antsanitia, Mahajanga, jusqu’au 2 décembre 2023. Ce festival offre une expérience unique aux passionnés du 7e Art.

Ce qui distingue particulièrement cette édition, c’est la collaboration inédite entre RFC et le Centro Africarioca de Cinema à Rio de Janeiro, permettant ainsi aux réalisateurs Afro-Brésiliens de partager leur art avec les cinéphiles locaux. « Le Centro Africarioca de Cinema, en tant qu’acteur majeur dans la promotion du cinéma Afro-Brésilien et des cultures diasporiques, apporte une richesse artistique et culturelle unique à cette collaboration. C’est une opportunité unique qui unit nos deux nations. Nous plongerons dans les histoires fascinantes du Brésil aux multiples facettes », souligne Laza Razanajatovo, directeur du festival.

Cinq représentants du Brésil participeront à une séance de partage présentée par Biaza Vianna et Vitor José, prévue demain à l’IFM Analakely à 11 heures. Les cinq films en espagnol de trois réalisateurs seront projetés, notamment « Calunga Maior » de Thiago Costa, « Manhã de Domingo » de Bruno Ribeiro, et les trois films de Zózimo Bulbul qui sont « Alma no Olho », « Aniceto do Império » et « Fespaco ».

Accessible

Le Madagascourt Film Festival mettra également en compétition des œuvres exceptionnelles, offrant aux réalisateurs la possibilité de présenter leurs créations devant un public à la fois panafricain et international. Cette année, trente-huit courts-métrages du monde entier sont en lice pour remporter le prestigieux Zébu d’Or. La sélection comprend trente-neuf réalisateurs, dont treize femmes et vingt-six hommes, représentant vingt-et-un pays différents. Un jury composé de professionnels du cinéma décernera le Zébu d’Or dans différentes catégories, telles que la compétition nationale, la compétition fiction panafricaine, la compétition documentaire panafricaine, et la compétition animation panafricaine, récompensant l’excellence dans la réalisation, le scénario, la photographie, et bien plus encore.

En plus des projections de films, le festival proposera des ateliers, des conférences, et des rencontres avec des cinéastes renommés, offrant ainsi aux participants l’opportunité d’approfondir leurs connaissances et de partager leur passion pour le cinéma. Le Festival du Film de Madagascar s’affirme ainsi comme une célébration non seulement du cinéma, mais aussi de la diversité culturelle que le cinéma encapsule avec puissance.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here