Vaiavy Chilla au Bonara Be : Va pour du « salegy mahangôma »

3
Vaiavy Chilla au Bonara Be : Va pour du « salegy mahangôma »
Vaiavy Chilla au Bonara Be : Va pour du « salegy mahangôma »

Africa-Press – Madagascar. Depuis le début de l’année, les soirées se font rares toutefois, les artistes tentent quand même quelques dates.

Vendredi, c’est Vaiavy Chilla qui rencontrera les noctambules au Bonara-Be aux 67Ha. Un cabaret pour bien démarrer en beauté cette année 2022. « Maman m’dérange » remet une fois de plus l’ambiance tropicale en ces temps moroses. Un répertoire des plus alléchants ravira certainement les noctambules. Au programme, les « Tsy hambelako hampirafy », « Mariazy » et « Tsara vady » sont parmi ses morceaux les plus connus. A ce jour, une bonne centaine de titres compose son répertoire qui lui vaut une vraie renommée à Madagascar et à l’étranger. Ces titres phares feront incontestablement partie de sa playlist. Précurseur du « salegy mahangôma », elle s’est hissée au sommet pour une énième fois en se forgeant une carrière en solo florissante depuis 2004, et plusieurs albums à son actif. Sans modération, la machine à tubes de Vaiavy Chilla semble bien huilée et toujours prête à engager la vitesse supérieure. Énergique, la tornade compte garder son originalité, en donnant du vrai spectacle avec strass et paillettes à volonté tout en restant fidèle à son image.

Chilla appelle son style musical « salegy mahangôma », et elle se produit souvent accompagnée de plus de 20 artistes, dont des musiciens d’accompagnement et des danseurs. Très présente dans les festivals et les rendez-vous ponctuels de la Grande île, elle fait incontestablement partie des artistes féminine de salegy les plus populaires de cette dernière décennie. Pour profiter de toute cette boule d’énergie et d’ambiance tropicale, rendez-vous dans le repaire de la « mozika mafana » par excellence vendredi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here