CONGRÈS NATIONAL – Le TGV en démonstration de force

4
CONGRÈS NATIONAL – Le TGV en démonstration de force
CONGRÈS NATIONAL – Le TGV en démonstration de force

Africa-Press – Madagascar. Les partisans du parti TGV sont venus en nombre au congrès national qui a débuté hier au CCI Ivato. Deux jours de réunion avec la présidentielle en perspective.

L’union fait la force ! C’est le message délivré par Hery Rasoamaro­maka, secrétaire national de la province d’Antananarivo du parti « Tanora malagasy vonona » (TGV) et gouverneur d’Analamanga, hier, lors de l’ouverture du congrès national du parti au Centre de conférence internationale Ivato (CCI). L’ouverture du congrès tourne à la démonstration de force, avec la présence de quelque 8 000 partisans venus de toute l’île. Toutes les salles de conférence du CCI étaient pleines au moment du début des travaux de commissions. Le parti, par le biais de son secrétaire national, déclare portes ouvertes à tous ceux qui veulent intégrer sa cause, pour faire des efforts pour reconduire Andry Rajoelina à la Présidence du pays, pour les cinq prochaines années. Hery Rasoa­maromaka a insisté sur le fait de la puissance du parti en disant que le TGV existe et est effectif dans toute l’île et possède des démembrements dans toutes les circonscriptions. Plusieurs personnalités étaient présentes à l’ouverture du congrès national du TGV. Chefs d’institution, ministres, des centaines d’élus TGV des quatre coins de l’île et de grandes associations; ont écouté attentivement le discours d’ouverture de Hery Rasoamaro­maka, hier.

L’union fait la force

Après les discours, la première journée s’est limitée aux travaux de commissions pour peaufiner les préparatifs du parti pour les prochaines échéances électorales. La journée d’aujourd’hui, quant à elle, sera celle de la restitution des résultats des travaux de commissions et de la grande déclaration du parti. Le gouverneur de la région Analamanga adresse aussi une pique à tous ceux qu’il considère comme traîtres au régime, et qui n’auront pas un avenir politique. « Ceux qui ont trahi le Président Rajoelina ne sont pas allés très loin. L’histoire nous a appris qu’après avoir trahi le Président, un compatriote a obtenu 8% à l’élection », a-t-déclaré, sans donner d’indice sur la personne qu’il vise. La déclaration tant attendue par la population et l’ensemble de la sphère politique est la déclaration de candidature du Président Rajoelina. Le dépôt de candidature à la HCC se clôture demain. Contrairement au précédent congrès national, les TGV sont tous unis derrière une éventuelle candidature de Andry Rajoelina, tandis qu’à l’époque, les idées étaient divisées pour la non candidature de l’actuel président de la République et la présence de plusieurs prétendants pour être le candidat du parti.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here