PARTI POLITIQUE – Le HVM en congrès national à Andraharo

8
PARTI POLITIQUE – Le HVM en congrès national à Andraharo
PARTI POLITIQUE – Le HVM en congrès national à Andraharo

Africa-Press – Madagascar. Comme tous partis politiques, notre ambition est d’accéder au pouvoir, et je crois que maintenant, nous sommes prêts ». Ce sont les mots de Hery Rajaonarimampianina, président du parti Hery Vaovao ho an Madagasikara (HVM) hier à Andraharo lors de l’ouverture du congrès national du parti. Quelques 500 partisans venant des quatre coins de la Grande île participent à ce congrès qui dure deux jours. Hery Rajaonarimam­pi­anina a aussi exposé le contenu de son projet de société, « Fisandratana » qui s’articule sur l’unité nationale et la protection de la souveraineté nationale en passant par les infrastructures routières qui seront aussi priorisées vu la détérioration actuelle des routes nationales. Le domaine de l’éducation est aussi un des piliers de son programme mais l’éducation politique du peuple est la plus urgente. Ce qui ne l’empêche pas de se poser des questions sur la tenue d’une élection présidentielle transparente et acceptée par tous avec les incertitudes qui planent sur les travaux de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur la refonte électorale et l’indépendance de cet organe. « Je me pose actuellement les questions, ma CENI est-elle vraiment indépendante ? Les prochaines élections seront-elles crédibles », soulève Rajaonarimampianina.

Liberté

Le patron du HVM soutient aussi que les formes de répressions à l’encontre des partis et groupements politiques sont des restrictions délibérées et sans fondement de la liberté d’expression, d’opinion et de réunion de la population. Il se réfère entre autres à des événements de jeudi au Yandi By-Pass où des partis politiques voulant faire une déclaration se sont vu interdire l’entrée de l’établissement. Hery Rajaonarimampianina incite ses partisans à être vigilants sur l’élection présidentielle à venir et déclarer la chance de ses partisans d’avoir un leader expérimenté, et les connaissances nécessaires pour diriger le pays. Il termine avec le leitmotiv du parti « J’ai foi qu’un jour, Madagascar va émerger. »

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here