“Instrument de souveraineté”: les États du Sahel entendent créer leur propre devise commune

2
“Instrument de souveraineté”: les États du Sahel entendent créer leur propre devise commune
“Instrument de souveraineté”: les États du Sahel entendent créer leur propre devise commune

Africa-Press – Madagascar. Les pays fondateurs de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont trouvé un accord pour créer des instruments financiers communs tout en aspirant à parvenir à la souveraineté et à la sécurité monétaire, annoncent les médias.

Le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont convenu de créer leur propre Banque d’investissement, ainsi qu’un Fonds de stabilisation monétaire, selon les médias locaux.

Cette décision a été prise lors de la rencontre des ministres des Finances des trois pays fondateurs de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Bamako, fin novembre.

“Nos pays ont compris qu’ils n’ont pas le choix. Rappelez-vous la réunion entre Ouattara [Président ivoirien], Macron et le ministre des Affaires étrangères du Nigéria. À la sortie de la réunion, Macron disait qu’il n’y aurait pas de négociation avec le Niger tant que Bazoum n’était pas libéré. Vous voyez à quel point c’est lui qui tirait les ficelles. Tant que tu ne gères pas ta monnaie, tu n’es pas souverain”, a indiqué au 360 Issoufou Boubacar Kado, consultant nigérien en finances publiques.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here