Le sénateur Richard Ramanambintana nommé PDS

7
Le sénateur Richard Ramanambintana nommé PDS
Le sénateur Richard Ramanambintana nommé PDS

Africa-Press – Madagascar. Le ministère de l’Intérieur a dévoilé avec éclat la nomination du sénateur Richard Ramanambitana en tant que nouveau meneur de la danse à la Commune urbaine d’Antananarivo. Ce choix audacieux fait suite à l’envolée de Naina Andriantsitohaina vers de nouveaux horizons ministériels, laissant derrière lui un fauteuil vacant au sommet de la capitale malgache.

Dans un ballet administratif bien orchestré, la Commune urbaine d’Antananarivo se voit confiée aux mains expertes d’une délégation spéciale, en attendant qu’un nouveau chef de l’Exécutif émerge des urnes. Cependant, la tâche qui attend les nouveaux gardiens de la cité s’annonce aussi colossale que la montagne d’immondices qui s’amoncelle, un défi laissé en suspens bien avant le départ de Naina Andriantsitohaina vers le gouvernement du Premier ministre Christian Ntsay.

Richard Ramanambitana, étoile montante désignée sur l’échiquier présidentiel, apporte dans ses bagages une expérience politique riche et diversifiée. En tant que maestro de la Commission Sociale, culturelle et communication de la Chambre haute, il jongle également avec brio en tant que vice-président de la commission Finances, économie et développement durable. Sans oublier sa partition à la tête de l’harmonieuse plateforme Isika fikambanana miara-dia amin’ny Filoha Andry Rajoelina (IFI), dont il est le chef d’orchestre depuis sa genèse en 2018.

La Commune urbaine d’Antananarivo fait résonner le passé glorieux de Richard Ramanambitana au sein de la municipalité de la capitale, gage d’une connaissance intime des enjeux locaux et des mélodies urbaines qui animent la vie quotidienne.

Cette nomination marque le prélude d’un nouveau mouvement pour Antananarivo, alors que Richard Ramanambitana s’apprête à diriger la symphonie de la ville et à composer une partition pour son développement et son bien-être.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here