ONU : 19 pays africains se sont abstenus de condamner l’annexion de territoires ukrainiens par la Russie

5
ONU : 19 pays africains se sont abstenus de condamner l'annexion de territoires ukrainiens par la Russie
ONU : 19 pays africains se sont abstenus de condamner l'annexion de territoires ukrainiens par la Russie

Africa-Press – Madagascar. Agence Ecofin) – La majorité des pays africains ont voté en faveur de la résolution et aucun pays du continent n’a voté contre ce texte avec lequel les Occidentaux cherchent à démontrer que Moscou est isolée sur la scène internationale.

Dix-neuf pays africains se sont abstenus, mercredi 12 octobre, de voter à l’Assemblée générale de l’ONU une résolution condamnant « l’annexion illégale » de territoires ukrainiens par la Russie.

Ces pays sont l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Burundi, le Zimbabwe, la Tanzanie, l’Ouganda, le Togo, le Soudan, le Soudan du Sud, la Namibie, le Mozambique, le Mali, le Lesotho, la Guinée, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Swaziland, le Congo- Brazzaville et la Centrafrique.

Cinq pays du continent n’ont pas pris part au vote : Burkina Faso, Cameroun, Guinée équatoriale, Djibouti, Sao Tomé & Principe.

La majorité des pays africains ont voté en faveur de cette résolution corédigée par l’Union européenne et présentée par l’Ukraine à l’Assemblée générale de l’ONU, après que la Russie eut mis son veto sur un texte similaire présenté au Conseil de sécurité.

Aucun pays africain n’a cependant voté contre le texte avec lequel les Occidentaux cherchent essentiellement à démontrer que Moscou est isolée sur la scène internationale, sept mois après le déclenchement de la guerre en Ukraine.

En mars dernier, 17 pays africains s’étaient abstenus de voter une résolution condamnant l’agression russe contre l’Ukraine (l’Algérie, l’Angola, le Burundi, la Centrafrique, Congo- Brazzaville, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Mali, le Mozambique, la Namibie, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Afrique du Sud, le Sénégal, la Tanzanie, l’Ouganda et le Zimbabwe), un seul pays du continent a voté contre (l’Erythrée) et 8 pays n’ont pas pris part au vote (le Burkina Faso, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Swaziland, l’Ethiopie, le Cameroun, le Maroc et le Togo).

Ainsi, plusieurs pays du continent semblent avoir changé de position par rapport au conflit russo-ukrainien. Le Sénégal, l’Angola et Madagascar, qui s’étaient abstenus en mars dernier, ont voté en faveur de la résolution condamnant l’annexion des régions ukrainiennes de Donetsk, Lougansk, Zaporijjia et Kherson par la Russie.

Djibouti et le Lesotho, qui avaient condamné il y a sept mois l’invasion de l’Ukraine par la Russie, se sont, cette fois-ci, abstenus.

Réunie en urgence depuis lundi 10 octobre, l’Assemblée générale des 193 États membres de l’ONU a adopté la résolution condamnant l’annexion de territoires ukrainiens par Moscou avec 143 voix pour, face à 5 pays contre et 35 qui se sont abstenus. Outre 19 pays africains, 16 autres pays se sont abstenus, dont la Chine, l’Inde et le Pakistan, le Vietnam et Cuba.

Les cinq États qui ont voté contre sont la Russie, la Biélorussie, la Syrie, la Corée du Nord et le Nicaragua.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here