PERSPECTIVES – Les JO 2024 dans la ligne de mire de certains athlètes

6
PERSPECTIVES - Les JO 2024 dans la ligne de mire de certains athlètes
PERSPECTIVES - Les JO 2024 dans la ligne de mire de certains athlètes

Africa-Press – Madagascar. L’année 2024 sera marquée par la XXXIIIe olympiade de Paris et Madagascar, par quelques têtes d’athlètes, pourra y être présent.

Les Jeux olympiques de Paris se tiendront dans la capitale française du 24 juillet au 11 août prochain. Pour cette année 2024, quatre disciplines, à savoir, l’haltérophilie, le judo, l’athlétisme et le basketball sont en lice pour chercher le ticket olympique.

En haltérophilie, deux athlètes, à savoir, Rosina Randafiarison dans la catégorie féminine de 49 kg et Tojo Andriantsitohaina, dans la catégorie masculine de 73 kg sont en lice pour chercher la qualification olympique. Après le fiasco du Grand Prix de Qatar, les deux athlètes auront encore la chance de chercher le ticket olympique par la voie du championnat d’Afrique d’Égypte au cours du mois de février et la coupe du monde d’haltérophilie prévue au mois d’avril 2024 en Thaïlande.

Pour le judo, Laura Rasoanaivo, 20 ans cette année, était devenue le 11 avril de l’an dernier la numéro 1 mondiale junior en judo dans la catégorie des moins de 70 kg, offrant à Madagascar pour la première fois de son histoire, tous sports confondus, une place de leader mondial. Elle a la grande chance d’aller à l’olympiade de Paris cette année. Pour Mamy Randriamasinoro, DTN de la Fédération malgache de judo, sur la page de RFI, il a expliqué que : « L’objectif principal, c’est d’être qualifiée aux JO. Maintenant, pour y arriver, on s’est fixé une médaille au championnat d’Afrique junior, monter sur le podium au championnat d’Afrique sénior, et ensuite, être sur le podium au championnat du monde junior au mois d’octobre au Portugal ».

Wild card

L’athlétisme est toujours au rendez-vous pour représenter Madagascar aux Jeux olympiques.

Pour cette année 2024, Sidonie Fiadanantsoa a plus de chance d’aller aux JO de Paris 2024. Si aucun athlète malgache n’arrive à atteindre le minima qui est de 12.77 pour les 100 m haies dames, la hurdleuse malgache Sidonie Fiadanatsoa qui a remporté l’or du 100 mètres haies en 13.01 des Jeux de la Francophonie de Kinshasha est l’athlète malgache la mieux cotée en point pour être exacte au rendez-vous de Paris. Au pire des cas, un ticket par la voie de la wild card lui sera attribué et elle le mérite.

L’année 2023 a été marquée par la percée du basketball malgache 3×3 sur la scène mondiale : première participation à la coupe du monde en 3×3 (30 mai au 4 juin 2022), deux participations au tournoi challengers de Chine récompensé par une troisième et quatrième place sur douze pays participants. Par cette percée, la bande à Livio Ratianarivo, est en lutte pour chercher le ticket olympique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here