Avec son roman “Cocoaïans”, Gauz’ livre une prose audacieuse aux saveurs de chocolat acidulé

1
Avec son roman “Cocoaïans”, Gauz’ livre une prose audacieuse aux saveurs de chocolat acidulé
Avec son roman “Cocoaïans”, Gauz’ livre une prose audacieuse aux saveurs de chocolat acidulé

Africa-Press – Madagascar. Le nouveau livre signé par Gauz’ raconte l’histoire politique de la fève de cacao, entre la douceur du chocolat et l’amertume du cacao. Dans “Cocoaïans (Naissance d’une nation chocolat)”, l’écrivain militant remonte aux origines de la culture et du commerce de cette précieuse ressource qui traduisent les rapports de domination imposés par l’Occident aux pays producteurs d’Afrique.

Invité de cette édition, il parle aussi du “Front de libération des classiques africains”, de sa maisons d’édition qui rachète les droits d’auteurs classiques du continent et de son coup de cœur pour “Stardust”, de la romancière Léonora Miano.

L’insécurité sur les routes du Niger Les automobilistes ont déserté certaines routes du Niger. Elles se sont dégradées et sont devenues périlleuses en raison des attaques de Boko Haram et d’autres groupes armés.

L’un des axes les plus dangereux est celui qui mène vers le Nigeria voisin. Il était autrefois très fréquenté par de nombreux commerçants qui allaient chercher des prix plus attractifs de l’autre côté de la frontière.

“Disco Maghreb”, la lettre d’Amour de DJ Snake à l’Algérie C’est un symbole oublié qui renaît de ses cendres. Pendant les années 80, “Disco Maghreb”, boutique et surtout label du raï a incarné ce genre musical algérien tombé en désuétude.

Aujourd’hui, il fait parler de lui à travers la planète, porté par le succès phénoménal du dernier titre de William Sami Grigahcine, aka DJ Snake. L’artiste qui collabore habituellement avec Lady Gaga ou Justin Bieber, s’est cette fois-ci allié à Boualem Benhaoua, le patron du magasin d’Oran.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here