Cette voiture volante pèse deux tonnes

0
Cette voiture volante pèse deux tonnes
Cette voiture volante pèse deux tonnes

Africa-Press – Madagascar. Le constructeur Xpeng AeroHT, spécialiste des voitures volantes, vient de dévoiler son nouveau modèle. La X3 est une authentique voiture sur laquelle la firme a ajouté des rotors pour la faire voler…

Même si la voiture volante n’est pas encore une réalité commerciale, les constructeurs rivalisent d’idées et il existe un grand nombre de prototypes qui pourraient aboutir dans les prochaines années. La plupart modifient la forme de la voiture afin de simplifier le vol, et certains modèles pourraient même rouler sur la route. Le constructeur chinois Xpeng AeroHT a décidé de prendre une approche différente : coller des rotors sur une voiture standard.

Il s’agit d’un eVTOL, ou un aéronef à décollage et atterrissage verticaux (Adav) électrique. C’est une évolution d’une voiture que la firme avait présentée l’année dernière sous une forme très différente (voir notre précédent article ci-dessous), avec deux rotors qui se repliaient entièrement à l’intérieur de la voiture. Cette nouvelle version du X3 est dotée de huit rotors qui se replient dans une espèce de coffre de toit très volumineux.

Un premier vol d’essai réussi

Étant donné qu’il s’agit d’une vraie voiture électrique, l’appareil est extrêmement lourd, affichant 1 936 kilos sur la balance, soit près de quatre fois le poids du modèle X2 (560 kilos). Le constructeur n’a pas partagé d’informations techniques sur son nouveau prototype, mais indique qu’il a été conçu aussi bien pour le vol que pour la route.

Ce nouveau modèle a déjà réussi son premier vol, dont la vidéo est disponible sur YouTube. Le prototype actuel a un aspect très particulier et ressemble vraiment à une voiture trafiquée, mais la firme a également publié un rendu de ce à quoi devrait ressembler la version finale. Reste à voir quelle sera l’autonomie de cet engin dans les airs et sur la route, vu son poids…

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here