En tentant de soustraire huit millions FCFA sur le compte du Lycée Ba Nassou Le gardien de l’établissement et ses deux complices dans les mailles du 14ème arrondissement

5
En tentant de soustraire huit millions FCFA sur le compte du Lycée Ba Nassou Le gardien de l’établissement et ses deux complices dans les mailles du 14ème arrondissement
En tentant de soustraire huit millions FCFA sur le compte du Lycée Ba Nassou Le gardien de l’établissement et ses deux complices dans les mailles du 14ème arrondissement

Africa-PressMali. Dans leur lutte contre l’insécurité et le banditisme, les hommes du commissaire divisionnaire de police Ouassa Kéïta, en charge du Commissariat de police du 14ème arrondissement de Bamako, vient de mettre le grappin sur un réseau de délinquants pour faux et usage de faux en écriture et contrefaçon de signature.

A en croire des indiscrétions, c’est suite à une plainte d’une agence d’une banque de la place que la Brigade de recherches du Commissariat de police du 14ème arrondissement a interpellé, le 16 août 2021 dernier, le nommé K.D lorsqu’il tentait de soutirer frauduleusement la somme de huit millions Fcfa sur le compte du lycée Ba Nassou.

Conduit au Commissariat, mesurant certainement la gravité de la situation dans laquelle il se retrouve, K.D n’hésité à balancer ses complices dans cette affaire, notamment les nommés A.S.S et M.K qui ont été arrêtés à leur tour.

Des investigations plus poussées ont permis de découvrir que le nommé K.D n’est autre que le gardien du lycée Ba Nassou. De sources policières, gagnés par l’appât du gain facile, K.D et ses complices ont soigneusement concocté leur plan machiavélique qui consistait à soutirer de l’argent sur le compte bancaire de l’établissement dont l’une des étapes était de se procurer un chèque vierge. Donc, ayant accès à tous les différents bureaux sans éveiller le moindre soupçon, surtout celui du proviseur qui lui vouait une confiance aveugle, K.D s’est introduit dans le bureau du responsable de l’établissement pour soustraire deux chèques vierges dans le tiroir.

Une fois les chèques en sa possession, il les a remis à A.S.S, un de ses complices et élève en terminale du même établissement scolaire qui s’est chargé de remplir les deux chèques en imitant la signature du proviseur. Ensuite, le gardien s’est rendu dans une des agences de la banque sise à Hamdallaye ACI, en compagnie du nommé M.K, pour effectuer le retrait.

L’attitude instable de K.D a éveillé les soupçons du caissier qui a aussitôt alerté le chef d’agence. Ce dernier, après avoir soigneusement vérifié les signatures des deux chèques, n’a pas tardé à demander au titulaire du compte. Après un échange téléphonique, ce dernier s’est enfin rendu compte qu’il s’agissait d’un retrait frauduleux. Séance tenante, K.D a été mis à la disposition des agents de sécurité de l’agence qui ont alerté le Commissariat de police du 14ème arrondissement pour des besoins d’enquête. Il convient de préciser que la bande est composée de trois individus âgés de 20 à 25 ans, répondant respectivement aux initiales K.D, A.S.S et M.K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here