Protection des animaux et le bien–être animal : Une trentaine de journalistes à l’école de l’ONG SPANA

3
Protection des animaux et le bien–être animal : Une trentaine de journalistes à l’école de l’ONG SPANA
Protection des animaux et le bien–être animal : Une trentaine de journalistes à l’école de l’ONG SPANA

Africa-PressMali. Le mardi 27 juillet, s’est tenue au siège de l’ONG SPANA une journée de formation des journalistes sur la protection des animaux et le bien-être animal. Cette formation initiée par la SPANA, était animée par Mme Bengaly Mahawa Guindo et le Directeur de SPANA-Mali, Dr Amadou Doumbia.

SPANA est une ONG Britannique, qui opère dans notre pays depuis 1996. Cette ONG a comme agenda : un programme vétérinaire, éducatif (qui apprend aux enfants comment entrer en contact avec les animaux pour avoir non seulement de bonnes connaissances) mais aussi, le savoir-vivre et le savoir-faire avec des animaux, l’équitation pour enfants handicapés et la formation aux auxiliaires vétérinaires au nord du Mali. Les objectifs de la SPANA sont entre autres, protéger les animaux et leur environnement, cultiver l’amour et le respect des animaux chez les humains, préserver le bien-être des animaux, augmenter la capacité technique des agents et renforcer les lois de protection des animaux.

Pour Dr Amadou Doumbia (Directeur de la SPANA-Mali), l’objectif de cet atelier de formation est de faire comprendre aux agents de la presse la vision et la mission de la SPANA, acquérir des connaissances sur les animaux, comprendre ce que c’est que le bien-être animal et connaitre la maltraitance sur les animaux. Ce choix se justifie par le fait que, les hommes de media sont très importants pour la sensibilisation des populations contre la maltraitance des animaux.

Selon les statistiques de 2019 et 2020, environ 76 localités à l’intérieur du Mali ont été visitées par l’unité mobile de la SPANA. Ainsi, 53163 animaux ont été traités, 3956 équipements distribués, 932 enseignants biologistes formés, 4 095 élèves ont visité les locaux de la SPANA et 5145 livrets distribués.

Selon le Directeur de la SPANA-Mali, les ânes ont tendance à disparaitre. Pour lui, plus de 1725 ânes sont transportés vers la Chine et l’Europe. Les peaux d’âne sont utilisées en cosmétiques, raison pour laquelle certains abattent les ânes en guise de commerce de leurs peaux. Notre pays est touché par le phénomène depuis 2016. Il a ensuite rappelé que le Mali étant un pays à vocation agro-pastorale, les ânes jouent un rôle très important dans le travail au quotidien. « Nous faisons des soins pour ces animaux, de la formation des populations pour améliorer la vision des humains pour les animaux et à faire en sorte que les animaux apportent aux gens ce qu’ils attendent d’eux », a-t-il déclaré.

S’agissant de l’apport de l’Etat sur les de la SPANA sur le terrain, Dr Doumbia a dit qu’ils n’ont reçu aucun accompagnement de l’Etat malien pour la protection des animaux. Alors que ce que la SPANA fait, mérite d’être soutenu.

Cette journée de formation a été sanctionnée par la remise des attestations aux journalistes et un livret intitulé « Tout sur les animaux », qui les permettra de mieux connaitre les animaux et leur importance dans notre monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here