Mandature 2020-2025 de la CCIM : Le budget estimé à plus de 60 milliards F CFA

1
Mandature 2020-2025 de la CCIM : Le budget estimé à plus de 60 milliards F CFA
Mandature 2020-2025 de la CCIM : Le budget estimé à plus de 60 milliards F CFA

Africa-PressMali. La Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) a tenu la première session ordinaire de la mandature 2020-2025 le samedi 27 mars 2021 au CCIB. Et on peut dire qu’elle nourrit de grandes ambitions comme le témoigne son budget estimé à plus de 60 milliards F CFA.

Quelques semaines après la réélection par consensus du président sortant Youssouf Bathily, la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) a tenu la première session ordinaire de la mandature 2020-2025. Elle a eu lieu samedi dernier (27 mars 2021) en présence des responsables de toutes les régions.

La Ccim nourrit de grandes ambitions pour les 5 prochaines années. Elle envisage ainsi de moderniser les marchés à Bamako et dans toutes les régions du Mali. Il est aussi prévu durant la construction des Directions régionales de la Ccim dans toutes les régions. Elle entend également participer à la création d’emploi pour la jeunesse malienne.

Pour la réalisation de toutes ces ambitions, un budget de plus de 60 milliards F CFA a été adopté. La chambre compte sur les autorités de la transition pour l’obtention d’espace nécessaire à la réalisation de ses projets. Cette doléance a été d’ailleurs annoncée au Premier ministre de la transition, Moctar Ouane, qui présidait l’ouverture de cette 1ere session.

Pour relever le défi du développement, le secteur privé a besoin de l’accompagnement des plus hautes autorités. Un accompagnement qui ne fera pas défaut à en croire en tout cas le Premier ministre qui a réitéré la disponibilité du gouvernement de la transition à accompagner le secteur privé, notamment la Ccim. Le secteur a aussi besoin de l’accompagnement des autorités pour relancer ses activités, impactées par la pandémie de covid-19 et le coup d’état du 18 août 2020.

La Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM), par la voix de son président Youssouf Bathily, a réitéré son soutien aux autorités de la transition.

Oumar Alpha

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here