En perspective des élections générales : Les sections ADP Maliba d’Abidjan et de Bouaké mobilisent leurs troupes

En perspective des élections générales : Les sections ADP Maliba d’Abidjan et de Bouaké mobilisent leurs troupes
En perspective des élections générales : Les sections ADP Maliba d’Abidjan et de Bouaké mobilisent leurs troupes

Africa-PressMali. Conférence de section, rentrée politique, ce sont là les événements phares qui ont marqué ces derniers jours la vie politique du parti ADP-Maliba dans les deux principales villes de la Côte d’Ivoire à savoir Abidjan et Bouaké, où cette formation politique a tenu ces assises en vue de redynamiser le parti dans le pays de Alassane Ouattara.

C’est la section Adp-Maliba d’Abidjan qui a été la première organisation à tenir sa conférence de section, couplée de la rentrée politique. Outre le secrétaire général du bureau exécutif national du parti Me Abdoulaye Sidibé qui a fait le déplacement à Abidjan pour la circonstance, cette rencontre a enregistré la présence de l’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire Ousmane Ag Rhissa et de nombreux délégués venus des différentes contrées de ce pays.

Dans son discours d’ouverture de cette rencontre, le secrétaire général du parti Me Abdoulaye Sidibé n’a pas manqué de rappeler le rôle important qu’occupe les Maliens de la diaspora surtout ceux de la Côte d’Ivoire dans la quête du pouvoir notamment pour les prochaines échéances électorales. Le secrétaire général a surtout rappelé que ces rencontres se tiennent à une phase décisive de la vie du pays à savoir la transition qui doit aboutir à l’organisation d’élections générales.

« Cette rentrée, une première pour la section de Côte d’Ivoire se tient à un moment ou toutes les attentions sont concentrées sur notre pays pour la réussite de la transition devant conduire à des élections. Pour y parvenir, le soutien de la diaspora notamment celui des Maliens établis en Côte d’Ivoire est cruciale », a insisté le secrétaire général. Pour sa part, l’ambassadeur du Mali, qui a pris part à la cérémonie d’ouverture des travaux, a salué les militants de ADP-Maliba pour leurs efforts et leur contribution à la recherche de la paix au Mali.

Quant à Alassane Ba, secrétaire général de la section d’Abidjan et par ailleurs coordinateur du parti en Côte d’Ivoire, il a remercié les autorités ivoiriennes, la délégation venue de Bamako et l’ambassadeur du Mali en côte d’Ivoire pour leur présence à leur côté pour ces assises. Il a rappelé que l’électorat malien en Côte d’Ivoire est très important. C’est pourquoi a-t-il poursuivi, la section ne cesse de mobiliser davantage les militants. « C’est vrai que Koulouba est à Bamako mais la clé pour y accéder se trouve ici en Côte d’Ivoire car se sont plus de 50% de la diaspora malienne qui se trouve ici », a expliqué Alassane Ba. Il a par la même occasion remercié le président d’honneur Alou Boubacar Diallo et le président actif Youba Bah dont les appuis et les conseils n’ont jamais fait défaut aux militants du parti en RCI.

Après la section d’Abidjan, celle de Bouaké a tenu sa conférence de section le week-end dernier avec aussi la participation de nombreux militants. Une occasion surtout mise à profit par le secrétaire général de ladite section Gouro Boucoum de rappeler la bonne santé de leur formation dans cette ville qui concentre le plus nombre de maliens résidant en Côte d’Ivoire. En tout cas au cours de cette rencontre qui a enregistré le représentant du Consul et le secrétaire général de la section de Bouaké, les délégués ont réaffirmé leur détermination à toujours hisser haut le drapeau de leur formation dans la ville de Bouaké.

M. D

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here