Lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : Le Haut conseil islamique du Mali organise un forum sous-régional

3
Lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : Le Haut conseil islamique du Mali organise un forum sous-régional
Lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : Le Haut conseil islamique du Mali organise un forum sous-régional

Africa-Press – Mali. Les responsables du Haut conseil islamique du Mali étaient devant la presse, le mercredi 05 janvier 2022, au siège de la structure pour informer les hommes de médias de l’organisation d’un forum sous-régional, les 15, 16 et 17 janvier 2022 à Bamako. Ce forum a pour objectifs de faire le point sur la situation sécuritaire des pays du sahel, tout en formulant un plan d’actions afin de permettre aux pays de relever les défis liés à la paix, à la sécurité, à la lutte contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme ; amener les acteurs religieux des 14 pays, plus le Mali, à être des acteurs incontournables de lutte contre l’insécurité dans la bande sahélienne.

Le président du Haut Conseil Islamique du Mali, Cherif Ousmane Madani Haïdara, a signalé que la paix ne sera jamais une réalité sans l’implication des leaders religieux, et que ceux qui se déguisent sous la carapace de l’islam pour poser des actes ignobles ne représentent pas cette religion de paix et de tolérance du prophète Mahomet (paix et salut sur lui). Cette rencontre permettra aux représentants des différents pays invités d’exprimer leurs inquiétudes et leurs préoccupations tout en émettant des solutions afin de juguler le phénomène qui, malheureusement, a fait déjà beaucoup de victimes. Le premier responsable du Haut conseil islamique du Mali a fait savoir que ce forum sous-régional, qui s’ouvre le samedi 15 janvier 2022, au palais des sports de Bamako et dont les travaux continueront à l’hôtel de l’amitié, sera une aubaine pour les participants de passer au crible les phénomènes du terrorisme, de l’extrémisme violent et autres maux qui sont en train de freiner le développement du Mali et ses voisins et de s’inspirer de l’exemple des pays comme l’Algérie et la Mauritanie qui ont connu le même phénomène par le passé et qui sont parvenus à le surmonter. il a invité les participants au forum à plus d’engagement et de pugnacité afin de venir à bout des maux qui sont en train de miner l’espace saharien avec son lot de conséquences fâcheuses, surtout sur les femmes et leurs enfants. Mohamed Macky Ba, le président de la commission d’organisation du forum, a affirmé que la lutte contre le terrorisme, le radicalisme et l’extrémisme violent est un combat de longue haleine dans lequel les leaders religieux peuvent jouer un grand rôle dans le but d’endiguer la menace. Il a fait savoir que l’accompagnement du Haut conseil islamique ne fera pas défaut afin de permettre aux pays touchés de la bande sahélienne de gagner le combat. Il a noté que ce rendez-vous est une occasion pour le haut conseil islamique du Mali de porter le plaidoyer pour la Paix et la Sécurité dans la bande sahélienne pour des mesures proactives, concertées et collectives. En effet, ce Forum a pour objectif de faire le point sur la situation par pays tout en formulant un plan d’actions afin de permettre aux pays de relever les défis liés à la paix, à la sécurité, à la lutte contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme. Il a fait ressortir l’éminent rôle des leaders dans la lutte contre les maux qui seront diagnostiqués durant les trois jours de la rencontre, tout en conviant les participants à s’activer pour la stabilité dans les pays de la bande saharienne, synonyme de progrès, selon lui. Signalons que les participants viendront du Burkina Faso, de la cote d’ivoire, de la Mauritanie, du Sénégal, du Niger, du Tchad, de la Guinée Conakry, de l’Algérie, de la Tunisie, du Maroc etc. A l’issue de la rencontre, ils élaboreront une déclaration que les participants devront porter à la connaissance des pays afin de mener une lutte engagée contre le phénomène.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here