Hippisme -Salon de Cheval d’El Jadida : La moisson fructueuse du Mali

6
Hippisme -Salon de Cheval d’El Jadida : La moisson fructueuse du Mali
Hippisme -Salon de Cheval d’El Jadida : La moisson fructueuse du Mali

Africa-Press – Mali. En marge de la 13e édition du Salon international de Cheval d’El Jadida, le président de la Fédération malienne des Sports Equestres a jugé nécessaire de tisser et de raffermir les liens de coopération avec la partie marocaine pour s’en inspirer au bonheur du cheval malien.

C’est du 18 au 23 octobre que s’est tenue la 13e édition du Salon international du Cheval d’El Jadida, au Maroc. Placé sous le thème : « Le cheval, facteur du développement territorial », le Salon a enregistré la participation d’une forte délégation malienne conduite par le président de la Fédération des Sports Equestres. Fraîchement réélu à la tête de la fédération, Mohamed Haïdara a profité de ce rendez-vous mondial pour tisser et raffermir les liens de coopération avec d’autres partenaires.

C’est ainsi que nous apprenons que ses différents entretiens ont notamment porté sur la création des haras nationaux, la formation des jockeys et des vétérinaires en vue de pouvoir permettre au hippisme malien de se porter encore bien tout en assurant sa promotion. Également présent dans la délégation, le meilleur jockey de la saison, en la personne de Kalifa Traoré, a fait une belle découverte au Maroc où il a reçu un prix d’encouragements.

Initié depuis 2008, la 13e édition du Salon intervient après 2 années creuses en raison de la pandémie du Covid-19. Malgré tout, cette édition a vu la participation de plus de 1000 chevaux pour 700 cavaliers de 35 nationalités durant les 6 jours d’activités. « Pour les professionnels, le Salon est une plateforme incontournable de rencontres et d’échanges entre les différents intervenants dans le secteur équin. A l’échelle internationale, le Salon du Cheval d’El Jadida a acquis une notoriété indiscutable. Il figure parmi les Salons du Cheval les plus connus dans le monde. La richesse de sa programmation ainsi que les opportunités de rencontres professionnelles qu’il permet en feront, cette année encore, un temps fort et incontournable dans le calendrier hippique international », a rappelé le président du Salon, Charif Moulay Abdellah Alaoui.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here