le Mali s’impose comme premier client en 2023

2
le Mali s’impose comme premier client en 2023
le Mali s’impose comme premier client en 2023

Africa-Press – Mali. En 2023, le Mali a une fois de plus consolidé sa position en tant que premier client de la Côte d’Ivoire, témoignant ainsi de la solidité des liens commerciaux entre les deux nations. Les données officielles révèlent une croissance spectaculaire des importations maliennes en provenance de la Côte d’Ivoire, atteignant 1 817,79 milliards FCFA à la fin de l’année, soit une augmentation impressionnante de 100 % par rapport à l’année précédente.

Ce partenariat commercial dynamique repose principalement sur l’importation par le Mali d’huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ainsi que d’énergie électrique, représentant environ 20 % de ses achats à l’étranger. Cette diversification des importations souligne la complémentarité des économies des deux pays.Malgré les nuances politiques pouvant exister, la Côte d’Ivoire demeure un partenaire économique solide pour le Mali.

Au cours des dernières années, les importations en provenance de la Côte d’Ivoire ont connu une croissance significative, passant de 360,7 milliards FCFA en 2019 à 1 817,8 milliards FCFA en 2023, avec un taux d’accroissement moyen annuel de 142 %. Ces chiffres attestent de la confiance mutuelle et de l’efficacité des échanges bilatéraux.

Il est également remarquable de noter que Bamako surpasse désormais des pays traditionnellement importants pour la Côte d’Ivoire, tels que les Pays-Bas et la Suisse, se classant respectivement comme le deuxième et le troisième client de la Côte d’Ivoire. Cette évolution démontre la montée en puissance de l’économie malienne sur la scène régionale.

Dans le contexte mondial, la Chine maintient sa position de principal fournisseur de la Côte d’Ivoire, avec des exportations atteignant 1 695,20 milliards FCFA à la fin de l’année 2023, devançant des acteurs majeurs tels que le Nigéria et la France. Cependant, la relation privilégiée entre le Mali et la Côte d’Ivoire souligne l’importance des partenariats régionaux dans le commerce international.

Enfin, il convient de souligner que la Côte d’Ivoire a clôturé l’année 2023 avec un excédent commercial de 850 milliards FCFA, marquant ainsi une inversion significative par rapport au déficit enregistré précédemment. Cette performance témoigne de la compétitivité croissante de l’économie ivoirienne et de sa capacité à répondre aux besoins de ses partenaires commerciaux.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here