Les “saisies des biens russes ne sont pas conformes au droit international”

3
Les
Les "saisies des biens russes ne sont pas conformes au droit international"

Africa-Press – Mali. Dans une interview à Sputnik Afrique, Abdoulaye Diop rappelle que le Mali lui-même a souffert de mesures pareilles et s’oppose à toutes les “sanctions économiques-financières et mesures coercitives unilatérales à l’encontre d’un pays”.

Interrogé par Sputnik Afrique, Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, s’est opposé à la pratique des “mesures coercitives unilatérales à l’encontre d’un pays”.

“Le système international notamment le système financier international est bâti sur la confiance.

Donc ce type de précédent est de nature à saper la confiance dans les institutions multilatérales et même dans les monnaies dominantes sur le plan international”, a-t-il fait savoir.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here