Journée mondiale de la vue : Le Niger résolument engagé dans la Vision 2020 pour l’élimination de toutes les causes de cécités évitables

2
Journée mondiale de la vue : Le Niger résolument engagé dans la Vision 2020 pour l’élimination de toutes les causes de cécités évitables
Journée mondiale de la vue : Le Niger résolument engagé dans la Vision 2020 pour l’élimination de toutes les causes de cécités évitables

Africa-PressNiger. A l’instar des autres pays membres de Vision 2020 : « le droit à la vue », le Niger célèbre ce jeudi 14 octobre 2021 la Journée mondiale de la vue. Il s’agit d’une journée internationale de sensibilisation qui a lieu chaque année le deuxième jeudi du mois d’octobre afin d’attirer l’attention des acteurs sur le problème mondial de la santé oculaire.

Placée sous le thème : «Aimer ses yeux, tout le monde compte», cette journée vise à sensibiliser davantage sur les aspects promotionnels et préventifs en matière de santé oculaire, ainsi de parler des perspectives et opportunités qui s’offrent aux populations en matière de santé oculaire.

Dans un message que le ministre de la santé publique, de la population et des affaires sociales a livré à cette occasion, il ressort qu’en 2021, l’Agence internationale de Prévention de la Cécité, ainsi que ses partenaires mondiaux de la Journée mondiale de la vue, ses mécènes et ses membres, souhaitent encourager chacun à réfléchir à l’importance de sa propre santé oculaire. « A l’occasion de cette Journée mondiale, nous souhaitons que les organisations et le public s’unissent pour encourager les entreprises, les gouvernements, les institutions et les particuliers à soutenir activement l’accès universel à la santé oculaire et à faire en sorte que tout le monde compte. A cette occasion, nous voulons amener plus de 500 000 personnes à s’engager à faire un examen de la vue ou à prendre soin de leurs yeux. Mais nous devons aussi sensibiliser les gens qui, dans le monde entier n’ont pas accès aux soins de la vue », a notifié le ministre en charge de la santé.

Dr. Idi Illiassou Mainassara a précisé que le rapport mondial sur la vision a relevé à quel point la santé oculaire est importante pour que le monde atteigne les objectifs de développement durable. Selon lui, le monde compte actuellement 180 millions de personnes qui souffrent d’une incapacité visuelle, dont 40 à 45 millions d’entre elles sont aveugles.

S’agissant des efforts consentis relativement au thème de l’édition 2021 de cette journée, qui consiste à amener les populations à «Aimer leurs yeux… », Dr. Idi Illiassou Mainassara a précisé que le Niger offre plusieurs opportunités pour la prise en charge des questions oculaires. Le pays compte 8 services régionaux d’ophtalmologie ; 27 unités d’ophtalmologie dans 27 Districts sanitaires; 3 Hôpitaux ophtalmologiques privés ; une école de formation au Diplôme d’Etudes Spécialisées en Ophtalmologie ; une école de formation des Techniciens Supérieurs Ophtalmologie, etc. « En dehors de toutes ces infrastructures il faut ajouter la stratégie avancée qui permet d’offrir une chirurgie de qualité à tous les demandeurs de soins ophtalmologiques grâce aux équipements mobiles. Pour terminer sur la gamme des services et de prestations offertes, tous les jours nos unités de santé oculaire sont ouvertes de jour comme de nuit pour les consultations de routines. Il y a lieu de rappeler que jusqu’à 80% des cas de cécité sont évitables, ou guérissables. En cette journée mondiale de la vue, je me fais l’agréable devoir de saluer et remercier tous les partenaires qui travaillent à nos côtés pour lutter contre la cécité », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre de la santé publique, de la population et des affaires sociales a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude au Président de la République, SE. Bazoum Mohamed pour l’intérêt qu’il porte à la lutte contre la Cécité dans ses actions prioritaires. « Au nom de ces personnes je vous dis merci Excellence mais je sollicite encore plus votre soutien car nous nous devons d’ici 2030, d’éliminer toutes les causes de cécités évitables dans notre pays », a-t-il dit.

Dr. Idi Illiassou Mainassara a saisi l’occasion pour témoigner sa reconnaissance aux partenaires qui travaillent aux côtés des autorités nigériennes pour lutter contre les problèmes oculaires à savoir : l’ONG Association d’Appui pour le secours humanitaire ; l’ONG Association Nationale pour le Secours l’Alphabétisation ; la Banque Islamique de développement ; les Lions Club du Niger, l’ONG Islamic Relief Niger ; l’ONG Helen Keller International Niger ; l’ONG Muslim Hands Niger ; le Rotary Club du Niger ; l’ONG Hasene Niger ; l’ONG Alborak Charité ; l’ONG Albayane Niger. Grâce à leur appui, plus de 15 000 personnes ont pu retrouver la vue en 2020 nonobstant la pandémie de COVID-19.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here