Niger : Les étudiants de l’IFTIC en fin de cycle reçoivent leurs parchemins

4
Niger : Les étudiants de l'IFTIC en fin de cycle reçoivent leurs parchemins
Niger : Les étudiants de l'IFTIC en fin de cycle reçoivent leurs parchemins

Africa-Press – Niger. , 23 nov (ANP) – Le Secrétaire général du ministère de la Communication Abdoulaye Coulibaly a présidé, ce mardi 23 novembre 2021 dans l’amphithéâtre de l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC), la cérémonie de remise des diplômes et prix aux étudiants de l’Institut au titre de l’année 2020-2021.

Unique centre de la sous-région à former à divers métiers de l’information et de la communication, l’IFTIC a mis sur le marché du travail de l’Afrique de l’ouest et centrale des milliers de journalistes, agents de l’information documentaire et autres, provenant de plusieurs pays.

Lors de cette cérémonie, le Secrétaire général du ministère de la Communication a rappelé qu’après l’expérience de l’année dernière, saluée par les observateurs, cette année également, « l’IFTIC met en exergue ses élèves et étudiants méritants, en fin de cycle. Il démontre, encore une fois, son attachement à la qualité de l’enseignement dispensé ».

Pour atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement, plusieurs stratégies ont été élaborées, a-t-il fait savoir, soulignant que « l’une d’elles a désigné l’IFTIC comme pôle national d’excellence pour toute formation en matière de communication ».

Aux étudiants récipiendaires, il a indiqué que « ce sacre constitue assurément un réconfort pour vous-mêmes mais aussi pour vos familles respectives ».

Le Président du Conseil d’Administration de l’IFTIC, Sadi Arimy a, pour sa part, déclaré que la vocation de l’Institut étant la formation à tous les métiers de la communication, « traditionnellement, les spécialistes des Sciences de l’Information Documentaire (SID), les Journalistes de la Presse audio-visuelle et la Presse Ecrite, les Techniciens de la prise de vue, du son et du montage, les Producteurs et Réalisateurs y sont formés ».

Aujourd’hui, avec l’évolution de la technologie et la naissance de certaines filières, « le Conseil d’administration a accepté l’ouverture de la filière de la Communication pour le Développement, de la Communication des Entreprises au niveau Licence et de la filière Journalisme d’investigation au niveau Master », a-t-il informé.

Malgré ses modestes moyens, l’IFTIC a connu une année 2020-2021 calme sur le plan de tension salariale et sociale. « Nous espérons que cette accalmie et le travail bien fait se pérenniseront davantage durant ces années à venir car, est-il nécessaire de le rappeler, combien l’IFTIC vous est gré de tous les efforts que déploient les collaborateurs », a poursuivi le Président du Conseil d’Administration, s’adressant aux formateurs.

Pour sa part, le Directeur général de l’IFTIC, il a tenu à féliciter les récipiendaires de cette promotion 2020-2021, avant de leur prodiguer des conseils quant au comportement à adopter dans les différentes fonctions de stage et de collaboration.

Le Directeur général de l’IFTIC n’a pas manqué également de remercier tous les partenaires qui ont rendu possible cette réussite.

Il a été ensuite procédé à la remise des diplômes, médailles et attestations aux étudiants en fin de cycle.

Ces remises ont été assurées par les représentants des partenaires tels que l’ambassade des Etats Unis, l’ambassade du Pakistan, l’APAC Niger et les compagnies de transport.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des Directeurs généraux des médias publics et privés.

SML/KPM/ANP- Novembre 2021

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here