Organisation du hadj et oumra au Niger : Les Agences de pèlerinage Beitoul Islam et Raouda Travel suspendues par le COHO

6
Organisation du hadj et oumra au Niger : Les Agences de pèlerinage Beitoul Islam et Raouda Travel suspendues par le COHO
Organisation du hadj et oumra au Niger : Les Agences de pèlerinage Beitoul Islam et Raouda Travel suspendues par le COHO

Africa-Press – Niger. Le Commissariat à l’Organisation du Hadj et Oumra (COHO) a suspendu, selon un communiqué de l’institution publié le mardi 03 Mai 2022, les Agences de Pèlerinage Beitoul Islam et Raouda Travel de toutes activités entrant dans le cadre de l’organisation du Hadj et de la Oumra au Niger.

Cette décision intervient à la suite de la découverte de faux visas délivrés par ces agences à des pèlerins nigériens ayant effectué la dernière oumra en Arabie Saoudite.

Dans une déclaration rendue publique à cette occasion, le Secrétaire Général du COHO, M. Zakari Idrissa a rappelé que le 17 avril dernier, 306 pèlerins ont quitté le Niger à destination de l’Arabie Saoudite pour effectuer la Oumra, et qu’arrivés à destination, la police de l’air saoudienne découvre que 43 nigériens sont détenteurs de faux visas et les a bloqués sur place avec la menace de les rapatrier.

‘’Sur ces 43 faux visas, 36 sont de l’Agence Baitoul Islam et les 4 autres appartiennent à l’Agence Raouda Travel qui d’ailleurs génère ces visas incriminés’’, a-t-il détaillé sans préciser la provenance des 3 autres visas restants.

Le consul général, dans le cadre du traitement de ce dossier a passé 48 heures à l’aéroport de Djedda, et le Commissaire du COHO, lui-même, a passé la nuit du 18 au 19 avril avec le responsable de l’agence Raouda Travel pour le contraindre à reprendre les visas incriminés.

Face à la gravité de la situation ainsi créée par la faute des agences précitées qui n’est pas sans conséquence sur l’image de marque du Niger en Arabie Saoudite ainsi qu’à l’honorabilité et l’intégrité physique des pèlerins victimes de la voracité des dites agences, ‘’le COHO a décidé de prendre à leur encontre des mesures conservatoires en les suspendant de toutes les activités entrant dans l’organisation du Hadj et de la Oumra’’ a-t-il annoncé.

M. Zakari Idrissa a, enfin, appelé toutes les agences à se conformer aux règles et à la législation sur l’organisation du Hadj et de la Oumra.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here