Passation de Service au Ministère de l’Education Nationale : Pr Ibrahim Natatou a pris officiellement fonction

2
Passation de Service au Ministère de l’Education Nationale : Pr Ibrahim Natatou a pris officiellement fonction
Passation de Service au Ministère de l’Education Nationale : Pr Ibrahim Natatou a pris officiellement fonction

Africa-Press – Niger. Le nouveau ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou, a officiellement pris fonction, le vendredi 29 avril 2022. La cérémonie officielle de passation de service s’est déroulée dans les locaux du ministère, en présence des cadres de ladite institution.

Lors de cette passation de service, le ministre sortant Dr Rabiou Ousman a félicité le ministre entrant et lui a souhaité bonne chance dans la conduite de ses nouvelles fonctions en vue de relever les défis qui entravent le système éducatif.

Dr Rabiou Ousman a en outre souligné que l’éducation nationale est un vaste chantier parsemé de défis, les uns aussi pressants que les autres. « Mais avec l’engagement et la ferme volonté politique du Président de la République, ainsi que vos qualités personnelles intrinsèques, je suis persuadé que vous saurez transformer les potentialités dont regorge ce grand ministère en acquis scolaires de qualité», a-t-il rassuré

Le ministre sortant a, à cet effet, rappelé que le premier défi

auquel il a eu à affaire avec succès, était d’ordre organisationnel, tant le processus d’élaboration des textes organiques et de nomination des différents responsables des structures du Ministère a été harassant. En effet, a-t-il ajouté, le MEN étant né de la fusion de deux grands ministères (MES et MEP), qui avaient chacun sa culture organisationnelle différente, son programme différent et ses pratiques de gestion de différentes, les amener à travailler en harmonie est un exploit au mérite de tous.

Dr Rabiou Ousman a en plus fait savoir qu’ils ont réussi à engager dans la mise en œuvre de nombreuses réformes dont celles relatives aux infrastructures scolaires, à la restructuration des écoles normales d’instituteurs, à la reforme curriculaire, aux contrats de performance, à la dynamisation de la scolarisation des jeunes à travers la construction des internats des filles, aux centres de regroupement en faveur des enfants affectés par la crise sécuritaire. Toutes ces réformes et bien d’autres actions salutaires, dont les résultats commencent à se concrétiser, sont à leur actif. «L’autre acquis, non moins important, dont vous faites partie des artisans clés, c’est le dialogue social avec les partenaires sociaux, qui a abouti à la signature de deux protocole d’accord avec les regroupements syndicaux notamment la dynamique et le cadre de concertation», a conclu Dr Rabiou Ousman.

Pour sa part, le nouveau ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou, a dans son intervention saisi l’occasion pour féliciter le ministre sortant et le personnel pour le travail abattu au niveau du ministère.

Le nouveau patron du ministère de l’Education nationale est titulaire d’un Doctorat unique en chimie minérale (Université Louis Pasteur, Strasbourg, France). Professeur titulaire du CAMES depuis juillet 2013, M. Ibrahim Natatou jouit d’une solide expérience aussi bien dans le domaine de l’enseignement, la formation et les travaux de recherche ainsi que dans l’administration.

 

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here