quand la France perd de jour en jour sa réputation et sa crédibilité en Afrique

6
quand la France perd de jour en jour sa réputation et sa crédibilité en Afrique
quand la France perd de jour en jour sa réputation et sa crédibilité en Afrique

Africa-Press – Niger. Le 21ème siècle s’était annoncé très compromettant pour la France devant ses anciennes colonies d’Afrique. Car ces derniers temps, la plupart des pays africains qui sont colonisés par la France présentent des sentiments anti-français et d’hostilité contre la politique extérieure française à travers des manifestations pour réclamer le départ de la France sur le continent. Quelles en sont ces raisons ?

Depuis l’accession à l’indépendance de plusieurs pays africains vers les années 1960, une indépendance octroyée par la France qui n’a d’effet que sur le papier, plusieurs défis liés au développement du continent restent à relever. Car beaucoup de ces pays font face à d’énormes difficultés liées au développement socio-économique, culturel, mais aussi sécuritaire.

A y voir de près, depuis 1960, année à laquelle plusieurs pays africains francophones ont accédé à l’indépendance jusqu’à ce jour, l’on se rend compte que ces pays n’ont connu que des obstacles qui freinent leur développement à travers des guerres civiles, des coups d’Etat à répétition, des rébellions, les épidémies, la famine et autres. Ceux maux qui freinent le développement du continent africain ont été installés grâce la bénédiction de l’ancienne puissance coloniale à savoir la France qui veut s’accaparer des richesses de ces pays.

C’est pourquoi l’on note que depuis le début de l’année 2020, un réel sentiment de rejet de la politique extérieure de la France a gagné le cœur de la plupart des africains à cause de l’impact négatif de cette mauvaise politique vis-à-vis de ses anciennes colonies. Ce que constate un observateur qui requiert l’anonymat :

« Je me rends compte que le sentiment anti-français commence peu à peu à gagner les cœurs de beaucoup de peuples africains. Car, chaque jour que Dieu fait, on ne cesse d’entendre parler des mouvements de mécontentement contre les actions françaises dans tel ou tel pays. Ceci à cause du manque de franchise dans tout ce que la France entreprend pour ses anciennes colonies. On attend la persistance de la rébellion en Centrafrique, les tentatives de coup d’Etat ou de déstabilisation des pouvoirs dans la plupart des pays africains francophones et plusieurs autres mauvaises actions, toutes, commandités par la France ou encore par des sujets français. Ce qui a poussé la majorité des pays africains ces derniers temps, à rejeter les actions françaises dans leurs pays, au détriment d’autres puissances qui leur viennent au secours dans les luttes contre les mercenaires et groupes armés, qui selon eux, seraient parfois soutenus par la France. Donc si la France revoit sa politique et revient à la raison, tout reviendra dans l’ordre »

, a-t-il martelé.

Ce constat intervient au moment où beaucoup des pays africains, anciennes colonies de la France, changent de fusil d’épaule en signant des accords de défense avec la fédération de Russie qui agit avec vivacité pour faire face à des menaces terroristes grandissantes sur le continent africain et qui mène une politique de développement pour ces pays contrairement à la France qui ne vise que ses intérêts.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here