Comment Mohamed Bazoum, le nouveau président du Niger, compte imprimer sa marque

6

Africa-PressNigerLes deux grandes priorités du successeur du président sortant, Mahamadou Issoufou, sont le retour de la sécurité et le contrôle de la démographie

Les faits – Depuis l’annonce de sa victoire à la présidentielle, le 23 février, Mohamed Bazoum a enchaîné les consultations régionales et internationales ainsi que les audiences avec les chefs traditionnels et religieux de son pays, les représentants des corps constitués et de la société civile, le personnel politique… Investi le 2 avril, le nouveau chef de l’Etat poursuit un projet de démocratie sociale à vocation régionale.

Mohamed Bazoum, 61 ans, n’a pas raté son entrée sur la scène politique africaine. Le président sortant, Mahamadou Issoufou, l’a bien aidé en favorisant une transition très réussie à l’heure de certaines régressions démocratiques régionales. Seul couac : une tentative hasardeuse de déstabilisation d’un petit capitaine, à deux jours de l’investiture, qualifié de « coup d’éclat ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here