100 jours du Président Bazoum : Le PNDS Tarayya salue des actes qui “présagent de lendemains meilleurs

1
100 jours du Président Bazoum : Le PNDS Tarayya salue des actes qui
100 jours du Président Bazoum : Le PNDS Tarayya salue des actes qui "présagent de lendemains meilleurs

Africa-PressNiger Le Comité Exécutif National du PNDS-TARAYYA, le parti au pouvoir au Niger, dans une déclaration rendue publique ce dimanche 11 juillet 2021 à l’occasion des 100 premiers jours de l’accession du Président Mohamed Bazoum à la magistrature suprême du pays, a salué la pertinence des actes jusque-là posés et « qui présagent de lendemains meilleurs » pour le pays.

En effets, selon le principal parti au pouvoir, les 100 premiers jours de la gouvernance Mohamed Bazoum, « considérés comme une période de grâce pour un dirigeant pour prendre ses marques et élaborer ses stratégies, ont été, pour le Président de la République Mohamed Bazoum, pour le Gouvernement dirigé par Ouhoumoudou Mahamadou et pour les dirigeants de notre Parti, une période d’activités intenses, au sortir de scrutins multiples, marqués par une campagne électorale jamais connue dans l’histoire démocratique du Niger, du fait du climat malsain et malpropre entretenu par les partis de l’opposition politique ».

Après avoir rappelé que les deux mandats du Président Issoufou Mahamadou ont été couronnés de succès, suivi d’un passage de témoin historique entre les deux les Présidents démocratiquement élus, le Comité Exécutif National du PNDS-Tarayya a également salué l’adoption de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et tous les actes jusque-là posés par le régime de la Renaissance Acte 3.

Sur le plan sécuritaire, « nos forces de défense et de sécurité et leurs alliés ont remporté des victoires importantes et infligé de lourdes pertes aux groupes armés terroristes au cours de cette période », indique la déclaration, précisant que « les succès ont permis le retour progressif des populations déplacées notamment à Diffa et Tillabéri ».

Au plan éducatif, le PNDS Tarayya dit constater la priorité accordée au secteur de l’éducation, notamment avec les rencontres de haut niveau tenues avec les acteurs et partenaires du secteur afin d’obtenir leur adhésion et accompagnement pour la réussite de ce chantier.

Tout en se félicitant du dialogue social ouvert avec les différentes couches socioprofessionnelles, les dirigeants du principal parti au pouvoir au Niger ont apprécié positivement, sur le plan sanitaire, l’accessibilité aux services et soins de santé continue, mais aussi et surtout son amélioration avec l’opérationnalisation de l’Hôpital de référence de Maradi qui a bénéficié de l’arrivée de spécialistes cubains, du centre national de lutte contre le cancer ainsi que du programme de transformation des cases de santé, ainsi que la mise à la disposition des formations sanitaires d’importantes doses de vaccins contre la Covid-19 pour poursuivre l’effort de vaccination des populations.

Dans le secteur rural, le Comité Exécutif National du PNDS-Tarayya a évoqué les efforts du Gouvernement pour accompagner le monde rural, se félicitant notamment des quantités de semences commandées et en cours de distribution, alors que les stocks de l’OPVN et de la Réserve Alimentaire Stratégique sont renfloués afin de poursuivre les opérations de soutiens aux populations rurales, avec la distribution gratuite des vivres et la vente à prix modérés.

Dans le secteur des infrastructures, plusieurs tronçons routiers lancés en 2020 – début 2021 sont en cours d’exécution. La déclaration a cité, entre autres, les routes Loga-Doutchi ; Doutchi – Bagaroua ; Doutchi-Konni-Tsernaoua ; Dosso – Bella ; Sanam-Tébaram ; Margou-Gaya ; la voie d’accès à l’hôpital de référence de Niamey, etc.

Dans le domaine des industries extractives, les secteurs minier et pétrolier ont connu un regain d’activités au cours de la période des 100 jours, avec notamment le démarrage prochain de l’exploitation de l’uranium par de nouvelles sociétés, le dynamisme observé et l’encadrement assuré dans la filière aurifère, le démarrage de la construction du pipeline export, l’adoption et la bonification du fonds de développement de l’inclusion financière, ainsi que du fonds d’appui aux petites et moyennes entreprises et industries, entre autres, l’accent mis sur la gouvernance des différents secteurs, permettent d’envisager de belles perspectives de croissance économique pour notre pays.

Sur le plan de la décentralisation, « tous les conseils régionaux, de villes et communaux ont été renouvelés et installés au cours de cette période de 100 jours », fait observer la déclaration, avant de fustiger le comportement de l’opposition consistant « à encenser le Président de la République Mohamed Bazoum et à dénigrer l’ancien Président ISSOUFOU Mahamadou ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here