A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités

5
A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités
A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités

Africa-Press – Niger. Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum a reçu vendredi 29 Juillet 2022, au Palais de la Présidence de la République, plusieurs personnalités. C’est ainsi que le Chef de l’Etat s’est successivement entretenu avec l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Niger, SEM. Herman Nicolaï ; puis avec une délégation du Comité Olympique et Sportif National du Niger(COSNI) et enfin avec une délégation l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) qui a fait le compte rendu de sa réunion annuelle qui s’est tenue à Niamey.

A l’issue de la première audience, le diplomate allemand a déclaré qu’il est venu échanger avec le Chef de l’Etat sur les préparatifs d’une conférence sur le Bassin du Lac Tchad qui se tiendra au Niger à la fin de cette année. L’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Niger a, par ailleurs confié avoir discuté avec le Président de la République sur les relations bilatérales entre le Niger et son pays en tant que partenaire de développement depuis plus d’un demie siècle. « Nous avons fait le tour d’horizon de ces années de coopération. Je suis venu surtout avec une proposition du gouvernement Allemand, celui de la Norvège, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de OCHA afin qu’on puisse faire un suivi régulier des conférences précédentes sur le Bassin du Lac Tchad qui s’étaient déroulées à Oslo (Norvège) en 2017 et à Berlin en Allemagne en 2018 », a-t-il déclaré. Ces conférences ont permis d’initier quelques activités au profit des populations de cette zone. ‘’ Nous pensons que la situation a évolué depuis près de quatre ans. Nous avons proposé au nom des autres acteurs d’organiser une autre conférence cette fois-ci dans la Région, au Niger », a ajouté le diplomate Allemand.

Selon l’ambassadeur d’Allemagne au Niger, le Président Bazoum a très gentiment accepté cette proposition. C’est dire que le Niger et les autres initiateurs des conférences précédentes vont organiser une telle conférence à la fin de cette année dans le but d’adapter les instruments que nous avons pour améliorer la situation dans la Région du Lac Tchad, puis apporter des réponses aux nouveaux besoins des populations », a-t-il expliqué.

Le diplomate allemand devait aussi préciser que les partenaires du Niger sont actuellement dans une situation où la question du développement durable, au-delà de l’assistance alimentaire, est devenue plus importante. Le NEXUS entre aide alimentaire, développement durable et la paix sont encore devenus plus importants que par le passé. ‘’ Nous sommes très heureux et content que le Président Bazoum ait accepté cette proposition. A partir de maintenant, nous nous attelons aux préparatifs de cette conférence sur le Bassin du Lac Tchad », a déclaré SE Herman Nicolaï.

La deuxième audience a été accordée à une délégation du Comité Olympique et Sportif National du Niger conduite par son président, M. Idé Issaka Cette délégation venue écouter les conseils et orientations du Chef de l’Etat à propos du nouveau mandat que ledit comité vient d’entamer. Peu après cet entretien, le président du Comité Olympique et Sportif National du Niger, M. Idé Issaka a rappelé que le bureau du Comité Olympique et Sportif National du Niger a été renouvelé, le 26 Juin dernier. ‘’ Nous avons jugé utile de venir saluer le Président Mohamed Bazoum pour écouter ses conseils qu’il va nous prodiguer pour la bonne marche de notre institution ainsi que les directives qu’il souhaiterait que nous puissions suivre pour les prochains quatre ans du mandant », a-t-il déclaré. Notons que cette audience s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et du Sport.

Quant à la troisième audience, elle a été accordée à une délégation de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) conduite par le président du Comité des ministres de cette organisation en l’occurrence M. Oumarou Malam Alma, le ministre nigérien des Transports.

A leur sortie d’audience, le ministre Alma a expliqué que les ministres des pays membres de l’ASECNA sont à Niamey dans le cadre de la réunion annuelle de l’organisation. « A l’issue de ces travaux, nous sommes venus rendre visite au Chef de l’Etat pour lui faire le point de nos travaux, des avancées, des attentes que nous avons au niveau des différents Etats et aussi pour prendre les sages conseils du Président de la République », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les travaux, le ministre nigérien des Transports a confié que la réunion a eu à statuer sur un certain nombre de points dont l’adoption de l’adhésion du Rwanda à l’ASECNA. Selon lui, avant cette adhésion du Rwanda, l’organisation ne compte que 18 pays. C’est dire que l’ASECNA compte désormais 19 pays membres.

« Nous avons discuté aussi des problèmes de la gouvernance de la période post- Covid notamment les difficultés rencontrées et les solutions qui ont été prises par la direction générale et qui ont permis à cette dernière de surmonter l’épreuve difficile de cette période de pandémie », a dit le ministre nigérien des transports. Par rapport à la gouvernance au niveau des Etats, le ministre Alma a indiqué avoir discuté de la question au Chef de l’Etat surtout en ce qui concerne le mode du choix des hommes. « Sur l’ensemble de ces problèmes qui ont été examinés par les pays membres, au cours de la réunion, un appel à la solidarité a été lancé pour que les pays se soutiennent dans les différentes instances régissant l’aviation civile », a-t-il confié.

Selon lui, le Président de la République a pris bonne note de tous ce qui a été fait et a encouragé les ministres et les Etats membres de l’ASECNA à aller de l’avant dans la mesure où ‘’ l’ASECNA est un modèle réussi d’intégration, un modèle que beaucoup de pays et organismes doivent s’inspirer pour que nous fassions une Afrique unie dans ce contexte de libre échange économique’’, a-t-il précisé. Le ministre nigérien des Transports a invité les autres pays africains à l’union, d’une part, aller vers un ciel unique africain, et d’autre part, pour que nous puissions dans tous les secteurs parler d’une même voix.

A ce titre, selon lui, l’ASECNA est un modèle. Outre l’adhésion du Rwanda, le ministre Alma espère que d’autres pays du continent rejoindront cette institution de coopération et d’intégration africaine et malgache, tout en souhaitant que l’ASECNA jouera certainement un grand rôle. L’audience s’est déroulée en présence du Directeur général de l’ASECNA, le Nigérien, M. Mohamed Moussa.

Mamane Abdoulaye(onep)

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here