Le fils de l’ancien président nigérien Mohamed Bazoum a quitté le Togo

7
Le fils de l’ancien président nigérien Mohamed Bazoum a quitté le Togo
Le fils de l’ancien président nigérien Mohamed Bazoum a quitté le Togo

Africa-Press – Niger. Salem Mohamed Bazoum, fils de l’ex-chef de l’État nigérien Mohamed Bazoum, avait été remis en liberté provisoire le 8 janvier dernier et placé en résidence surveillée au Togo. Selon les informations de Jeune Afrique, il a été autorisé à voyager hors de Lomé.
Salem Mohamed Bazoum n’est plus au Togo. Le fils de l’ancien président du Niger Mohamed Bazoum, renversé par un coup d’État mené par Abdourahamane Tiani le 26 juillet 2023, était jusqu’ici en résidence surveillée à Lomé, dans une villa dont il ne pouvait sortir que sous bonne garde, notamment pour se rendre au restaurant.

D’abord détenu à Niamey au côté de son père, Salem Mohamed Bazoum avait été remis en liberté provisoire le 8 janvier dernier, après un accord entre la junte au pouvoir au Niger et les autorités togolaises. S’il reste inculpé de complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité ou à la sûreté de l’État, il a pu quitter le Togo ce 18 avril.

À Dubaï pour poursuivre ses études

Selon nos sources, Salem Mohamed Bazoum a rejoint Dubaï, pour y poursuivre ses études. Le fils de Mohamed Bazoum est toutefois toujours officiellement tenu de répondre à la justice nigérienne « dès qu’il y sera requis », selon un document du tribunal militaire de Niamey, dont Jeune Afrique a obtenu copie.

Son père demeure quant à lui détenu avec son épouse au sein du palais présidentiel de Niamey, depuis le 26 juillet 2023. La Cour d’État du Niger a analysé le 5 avril une demande de levée de son immunité, dans l’optique d’un éventuel procès pour « haute trahison » et « apologie et financement du terrorisme ». Le tribunal doit rendre son verdict le 10 mai.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here