Niger : Etat d’urgence prorogé à Diffa et dans quinze départements

5
Niger : Etat d'urgence prorogé à Diffa et dans quinze départements
Niger : Etat d'urgence prorogé à Diffa et dans quinze départements

Africa-Press – Niger. Le gouvernement nigérien a prorogé, jeudi, l’état d’urgence dans la région de Diffa (sud-est) et dans quinze (15) départements des régions de Tahoua (nord-ouest) et de Tillaberi (ouest), en raison de la persistance des attaques armées.

La décision a été prise à l’issue de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

« Le conseil des ministres a adopté le projet d’ordonnance portant prorogation de l’état d’urgence dans la région de Diffa et dans certains départements des régions de Tahoua (départements de Tassara et de Tillia) et de Tillaberi (départements de Ouallam, d’Ayerou, de Bankilaré, d’Abala, de Banibangou, de Say, de Torodi, de Téra, de Tillaberi et de Gothèye », a indiqué le communiqué publié à l’issue du conseil.

À travers un deuxième projet d’ordonnance, le gouvernement a instauré l’état d’urgence dans trois autres départements de Tillaberi, à savoir Kollo, Flingué et Baleyara.

Selon le communiqué, la région de Diffa et les départements concernés de Tahoua et Tillaberi « font l’objet d’attaques organisées par des groupes terroristes, mettant en péril l’ordre public et la sécurité des populations ».

Selon le communiqué, l’état d’urgence est prorogé pour une période de trois mois à partir du 03 août prochain.

Confrontée aux attaques de Boko Haram, la région de Diffa est sous état d’urgence depuis 2015, suite aux premières attaques enregistrées.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here