‘’Le Niger est un pays émergent en termes de football’’, déclare M. Demba Mbaye directeur technique du centre de formation du FUS de Rabat

7
‘’Le Niger est un pays émergent en termes de football’’, déclare M. Demba Mbaye directeur technique du centre de formation du FUS de Rabat
‘’Le Niger est un pays émergent en termes de football’’, déclare M. Demba Mbaye directeur technique du centre de formation du FUS de Rabat

Africa-Press – Niger. Le Directeur technique du centre de formation du FUS de Rabat (Maroc), M Demba Mbaye a, au cours d’un entretien accordé au journaliste de l’Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui participe à un séminaire regroupant à Rabat au Maroc des journalistes sportifs des agences de presse africaines, déclaré que ‘’le Niger est un pays émergent en termes de football’’.

Donnant son avis sur le développement du football au Niger, M. Demba Mbaye, qui a été porté récemment à la tête de l’équipe nationale du football des moins de 23 ans du Sénégal, a fait comprendre que le Niger est un pays émergent en termes de football et que comme dans tous les autres pays africains, il existe encore des choses à améliorer notamment au niveau des infrastructures.

‘’Je pense que le Niger n’échappera pas à la dynamique de l’ambiance du développement qui va être collectif du football africain ‘’ soutient-il avant de révéler qu’il a eu la chance de rencontrer des joueurs du Niger, et ‘’on s’aperçoit que c’est des joueurs qui ont des qualités techniques et athlétiques. Je pense qu’en travaillant sur le plan local, vous parviendrez de plus en plus à développer ce football, et demain, à produire des bons joueurs et avoir une sélection nationale qui sera beaucoup plus performante qu’elle ne l’est aujourd’hui’’.

Pour le développement du football sur le continent, Demba Mbaye estime qu’il est plus logique de privilégier les expertises africaines et que, même si par ailleurs on fait appel aux étrangers, que cela débouche sur une politique de formation et d’encadrement des coaches locaux qui vont assurer la responsabilité au niveau de ces postes.

‘’Jamais une section européenne ne va faire appel à un sélectionneur africain‘’, regrette-t-il.

Le Directeur du centre de formation du FUS de rabat a, sur cette question, appelé les journalistes sportifs africains à privilégier les sports africains et que, “Si on veut passer ce cap du post-colonialisme, il faut d’abord éduquer les consciences, faire réfléchir les gens et leur faire prendre conscience qu’il y a de la valeur et de la compétence en Afrique’’ poursuivit-il.

M. Demba Mbaye pose le problème du système de barrage pour les pays africains parce que “ce système défavorise le football africain, car on se retrouve à confronter nos dix meilleures équipes et qu’il n’est pas certain dans ces dix que ce soit les 5 meilleures équipes qui passent‘’ tout en soulignant que ‘’ Si on n’est pas représenté par nos meilleures nations au mondial, on ne peut pas se donner les meilleures chances d’atteindre une victoire finale”.

En plus, M. Demba Mbaye appelle les instances du football international à augmenter le nombre des nations africaines appelées à participer au Mondial.

‘’On a un poids considérable, c’est à nous de nous unir pour défendre les intérêts de notre football’’, lance-t-il.

Selon le directeur du centre de formation du FUS de Rabat, qui reste convaincu que vu les joueurs que l’Afrique continue de produire, ‘’l’avenir du football mondial est en Afrique’’.

Une vingtaine de journalistes des agences de presse africaines participent à Rabat au Maroc à un séminaire encadré et animé par des journalistes formateurs, experts en matière de presse sportive.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here