Para-Taekwondo : Le CICR accompagne le sport paralympique

3
Para-Taekwondo : Le CICR accompagne le sport paralympique
Para-Taekwondo : Le CICR accompagne le sport paralympique

Africa-PressNiger. Le Comité International de la Croix Rouge (CICR) a pris part le dimanche 26 septembre 2021 au palais du 29 juillet de Niamey à la finale d’une coupe de Taekwondo. Cette coupe inclusive qui a enregistré la participation des athlètes du para taekwondo du Niger et du Mali est une occasion pour le CICR de réaffirmer son engagement et sa détermination à accompagner et soutenir les personnes handicapées.

La finale s’est jouée devant le ministre de la Jeunesse et du Sport M. Sekou Doro Adamou, la représentante de la délégation CICR au Niger Mme Elia B. Mira, le président de la fédération nigérienne du sport pour personnes handicapées physiques (FENISHAP), etc.

A cette occasion, la représentante de la délégation CICR au Niger Mme Elia B. Mira a salué le caractère inclusif de ce championnat international qui a bien voulu la participation des athlètes handicapés physiques. «Je voudrais ici saluer la synergie développée entre la Fédération Nigérienne de Sport pour Personnes Handicapées Physiques (FENISHAP) et la Fédération Nigérienne de Taekwondo pour ce championnat qui constitue pour moi un vecteur d’inclusion et de solidarité. Aujourd’hui, une fois encore, le sport nous confirme son rôle primordial dans l’intégration et la réintégration sociale des personnes handicapées» a-t-elle confirmé.

Par ailleurs, Mme Elia B. Mira a rappelé que dans le cadre de son mandat de protection et d’assistance aux personnes victimes de conflits armés, de violences ou de catastrophes naturelles, le CICR accompagne les personnes handicapées physiques dans le sport au-delà de la réadaptation physique. «Je voudrai féliciter l’équipe de Taekwondo du Mali pour avoir fait participer un para taekwondoka. Je profite d’ailleurs de cet instant pour solliciter les autres pays ici présents à emboiter les pas au Niger et au Mali pour promouvoir le taekwondo des personnes handicapées physiques».

Pour le conseiller en inclusion au niveau de CICR, M. Mounkaila Danfirou, le Comité International de la Croix Rouge développe un programme de réadaptation. Ainsi, le CICR procède à l’intégration socio-économique des personnes handicapées. «Nous sommes là, pour l’intégration socio-économique des personnes handicapées. Nous continuons à accompagner les sportifs handicapés notamment les athlètes para-Taekwondo qui sont aujourd’hui dans une dynamique d’inclusion avec la Fédération Nigérienne de Taekwondo» explique M. Mounkaila Danfirou.

Lors de cette compétition, le public a assisté à des supers combats du para Taekwondo. Chose qui motive le CICR à aller dans la dynamique de soutenir et d’accompagner les athlètes para sport en général et ceux du para-Taekwondo en particulier. «Le niveau des combats est un motif à pousser le CICR à accompagner les jeunes handicapés dans leur pratique de sports» ajoute M. Mounkaila Danfirou.

En effet, le CICR n’est pas à son premier geste. Il ya seulement une dizaine de jour, un complexe multi-sports pour personnes handicapées construit par le CICR a été réceptionné dans l’enceinte de la Fédération nigérienne des personnes handicapées.

A l’issue des combats plusieurs para taekwondoka ont reçu des médailles. «Je suis très heureux de la participation du para-Taekwondo à cette rencontre sportive.C’est une rencontre qui va permettre aux athlètes de s’entrainer. Nous avons mené des combats très sérieux. Nous sommes prêts à représenter dignement et valablement notre pays à travers le para-Taekwondo» a dit Saidou Namata, un des athlètes médaillés. Il faut rappeler que ce tournoi s’est déroulé du 22 au 26 septembre 2021.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here