Conférence de presse de la Commission de l’UEMOA : Une nouvelle feuille de route pour faire face aux défis de l’espace communautaire dans les quatre prochaines années

0
Conférence de presse de la Commission de l’UEMOA : Une nouvelle feuille de route pour faire face aux défis de l’espace communautaire dans les quatre prochaines années
Conférence de presse de la Commission de l’UEMOA : Une nouvelle feuille de route pour faire face aux défis de l’espace communautaire dans les quatre prochaines années

Africa-Press – Niger. La Commission de l’UEMOA a décliné, le mardi 23 novembre 2021 lors d’une conférence de presse, sa vision et ses objectifs stratégiques pour les quatre prochaines années. Il s’agit de sa feuille de route nommée ‘’cadre d’actions prioritaires ou Cap 2025’’ qui est comme ‘’une boussole’’ pour le collège des commissaires mis en place le 10 mai 2021. Ainsi, le Cap 2025 traduit les ambitions et l’engagement du collège des commissaires en termes de réalisations et de résultats objectivement mesurables à l’horizon 2025. A travers cette feuille, il s’agit pour la Commission de l’UEMOA, à la fois de remplir sa mission et de relever le triple défi économique, sanitaire et sécuritaire qui interpelle l’espace communautaire. Cette conférence de presse s’est déroulée sous la coupe du Président de la Commission de l’UEMOA M. Abdoulaye Diop.

Le Cap 2025 est adossée à des objectifs stratégiques déclinés en trois (3) axes d’intervention que concrétiseront vingt-trois (23) actions phares en cohérence avec les principales dispositions du traité modifié de l’Union relatives aux missions et aux actions de l’UEMOA.

On note comme axes stratégiques du ‘’CAP 2025’’ l’approfondissement des bases de l’intégration économique (axe 1), l’amélioration de l’efficacité des interventions sectorielles (axe 2) et enfin la consolidation de la gouvernance institutionnelle (axe 3). Chacun de ces axes caractérisés par un ensemble d’actions va permettre à la commission de réaliser sa vision qui s’inscrit dans la dynamique d’une nouvelle impulsion pour approfondir le marché commun de l’UEMOA, mais aussi, assurer la convergence et la stabilité macroéconomique durable et enfin, prendre en compte les nouveaux défis, notamment l’économie numérique, le développement du secteur privé et le changement climatique.

D’après le président de la Commission de l’UEMOA, cette nouvelle impulsion s’étend également à la lutte contre la pauvreté, à l’emploi des jeunes, au renforcement du capital humain et aux autres questions sociales. Ainsi, le collège des commissaires à travers le cadre d’actions prioritaires «CAP 2025» s’est donc fixé des priorités structurantes, des objectifs stratégiques et des résultats à atteindre à l’horizon 2025.

Pour ce qui est de la mise en œuvre de ce cadre, le président de la Commission de l’UEMOA a fait savoir qu’elle sera assurée à travers un dispositif de suivi et d’évaluation, coordonné par le collège des Commissaires. Et ce dispositif permettra de procéder, en temps opportun, aux ajustements nécessaires notamment en termes d’intensification des efforts humains, financiers et politiques au regard des difficultés rencontrées afin que les résultats prévus en 2025 soient à la hauteur des ambitions de la Commission.

En définitive, le CAP 2025 devra conduire la Commission à passer à un «management de ses priorités stratégiques orientées vers l’atteinte de résultats de long terme» liés à la convergence économique et à l’approfondissement du marché commun, à la consolidation des actions sectorielles structurantes pour un espace économique viable ainsi qu’à l’amélioration de la gouvernance et de la performance organisationnelle.

Autrement cette feuille de route est un instrument de pilotage institutionnel et d’engagement sur des réalisations précises au cours du mandat du collège des commissaires pour la période 2021-2025.

Rahila Tagou(onep)

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here