Eau thérapeutique d’Ingall : Une eau de source qui guérit des malades

5
Eau thérapeutique d’Ingall : Une eau de source qui guérit des malades
Eau thérapeutique d’Ingall : Une eau de source qui guérit des malades

Africa-PressNiger. Pendant notre séjour à Ingall dans le cadre de la fête annuelle des éleveurs, la Cure Salée, un endroit spécifique dans la ville d’Ingall a attiré notre attention. Il s’appelle ‘’jado’’ où jaillit une eau à laquelle on prête des vertus thérapeutiques. De vue, l’on pense que c’est une simple douche publique habituelle, mais c’est un lieu de prise de bain pour guérir des maux.

Alhousseini Salifou, dit Lélé, originaire d’Ingall et gérant de l’endroit nous relate l’histoire de cette eau dite thérapeutique :

«Tout a commencé dans les années 2000 quand un vieil homme était à la recherche de remèdes pour sa fille malade, paralysée. Il l’a amenée même à l’étranger pour des soins sans aucun résultat. Le vieux amena sa fille à cet endroit où il y’a cette eau. C’est ainsi qu’il commença à faire baigner sa fille dans l’eau qui jaillit du sol. Après plusieurs bains, la fille est guérie de tous ses maux. Elle marchait sans aucun handicap. C’est en ce moment que l’histoire de l’eau de cet endroit appelé ‘’jado’’ fut répandue dans la zone et dans les localités des pays voisins», raconte-t-il.

Les gens se sont alors rendu compte des vertus thérapeutiques que cette eau regorge. À partir de cet instant, plusieurs personnes viennent se laver avec l’eau pour résoudre leur problème de santé. En effet, selon Alhousseini Salifou, c’est une eau qui sert de remèdes pour plusieurs maladies dont les maladies cutanées, les douleurs musculaires et elle soulage aussi la fatigue. C’est aussi une eau qui aide le corps à se maintenir en forme.

Aujourd’hui l’espace où jaillit cette eau dite thérapeutique est bâti en matériaux définitifs avec l’appui financier d’un projet. Et l’accès est désormais payant moyennant une somme de 250 F cfa par bain pendant les festivités de la Cure Salée, le moment où le lieu est très fréquenté.

C’est surtout à l’occasion de la fête annuelle des éleveurs, la Cure Salée que l’endroit enregistre sa plus grande fréquentation. Les participants à la fête profitent pour se soigner avec l’eau. D’autres profitent de l’évènement pour visiter Ingall à ce moment mais leur objectif est de se laver uniquement avec l’eau qui a des vertus thérapeutiques. C’est le cas de Ali Mohamed qui est dans la file d’attente depuis plus de 30 minutes. Ali est venu de Bazagor et est fréquent dans cet endroit pour se laver avec cette eau. Pour lui, c’est comme se rendre chez un médecin pour un bilan de santé périodique. Il témoigne avoir maintenu son corps en forme depuis qu’il a commencé à se laver avec l’eau. « À chaque événement de la Cure Salée je ne manque pas de venir me laver avec cette eau. C’est une eau mystérieuse qui soigne beaucoup de maladies ». Etant satisfait des effets de l’eau thérapeutique, Ali dit qu’elle est plus au moins chaude et se baigner avec, aide à se débarrasser de la fatigue facilement ». Ali précise qu’on ne la boit pas et on ne la transporte pas.

« Cette eau est très importante pour le bien être des personnes qui l’utilise. Ça soigne beaucoup de maladies. C’est ma première fois ici et je suis optimiste que d’ici la fin de mon traitement mes problèmes de santé seront résolus », indique le vieux Assoumane en provenance de Gandi.

« Les gens se lavent ici pour guérir leurs maux. C’est une eau qui soigne même des maladies liées aux os. À 3 ou 4 fois de prise de bain, on sent un changement positif dans son organisme. Ma réelle motivation de venir à Ingall, c’est pour bénéficier des vertus thérapeutiques de cette eau » renchérit Atahiru qui vient du village de Bazagor.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here