La face sombre du trading des cryptomonnaies : Insomnie, addiction, dépression

3
La face sombre du trading des cryptomonnaies : Insomnie, addiction, dépression
La face sombre du trading des cryptomonnaies : Insomnie, addiction, dépression

Africa-Press – Niger. Les pics et les chutes de prix procurent un niveau d’excitation difficile à reproduire à travers les actions et les obligations les plus volatiles. La nature hautement instable des cryptomonnaies peut réduire les profits à zéro en un clin d’œil, laissant les investisseurs avec des montagnes de dettes, des relations brisées et des pensées suicidaires, selon des chercheurs.

Une récente étude, publiée par quatre chercheurs de la Tampere University en Finlande, montre à quel point le trading des cryptomonnaies peut être néfaste pour la santé mentale.

Si beaucoup pensent que les cryptomonnaies peuvent rendre riche, selon les thérapeutes, davantage de personnes sont devenues dépressives et dépendantes. Dans cette étude, les chercheurs prennent plusieurs exemples de jeunes américains qui se sont lancés dans le « crypto trading » au début du boom des cryptomonnaies. Depuis 2017, Joanna Garzilli, une californienne avide de nouvelles aventures, décide de se lancer dans le trading des cryptomonnaies.

Elle a commencé par faire quelques gros coups, dont un où elle a pris 85 000 dollars sur une cryptomonnaie appelée GRT, faisant naître des rêves de vie dans les résidences de luxe. Mais rapidement, ses transactions sont devenues imprudentes.

Garzilli a investi 90% de ses économies dans une cryptomonnaie qui lui a fait perdre des dizaines de milliers d’euros en quelques jours. Ses nuits sont devenues sombres. Elle explique que « la cryptomonnaie peut faire ressortir les parties les plus sombres de nous-mêmes si nous avons une personnalité addictive. J’ai une personnalité très addictive ».

Plusieurs thérapeutes américains constatent un afflux de personnes cherchant de l’aide pour guérir de la dépendance aux cryptomonnaies.

Au cours de la dernière décennie, le trading des cryptomonnaies est passé du statut de curiosité à celui d’élément central des marchés financiers et de la culture populaire, leur valeur marchande a grimpé en flèche de 5,4 milliards de dollars à 1,8 billion de dollars. De nombreuses célébrités font la promotion des sites de trading. Matt Damon, le quarterback des Tampa Bay Buccaneers, Tom Brady et sa femme, Gisele Bündchen et des influenceurs sur YouTube, TikTok, Instagram et Twitter présentent leurs vies luxueuses.

Selon l’étude des chercheurs, les cryptomonnaies présentent des caractéristiques qui les rendent plus sujettes à la dépendance que les paris sportifs, les jeux d’argent et les placements financiers traditionnels. Les cryptomonnaies peuvent être échangées 24 heures sur 24, contrairement à la plupart des actions. Les gens n’ont pas besoin de se rendre dans un casino pour investir. La volatilité des prix des cryptomonnaies peut être rapide et procurer au cerveau un sentiment rapide de récompense.

Bien que d’autres recherches soient encore en cours, plusieurs études documentent des liens entre le trading des cryptomonnaies et la dépendance. L’équipe de chercheurs finlandais a constaté que les traders de cryptomonnaies présentaient également des taux élevés de dépendance aux jeux d’argent, aux jeux vidéo et à Internet en général. Ils présentent également des niveaux plus élevés de détresse psychologique et de solitude par rapport aux traders traditionnels.

 

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Niger, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here