RDC : entre janvier et mars 2022, la production nationale de diamants évaluée à 2,890 millions de carats (rapport)

2
RDC : entre janvier et mars 2022, la production nationale de diamants évaluée à 2,890 millions de carats (rapport)
RDC : entre janvier et mars 2022, la production nationale de diamants évaluée à 2,890 millions de carats (rapport)

Africa-Press – São Tomé e Príncipe. Au premier trimestre de l’année 2022, la République Démocratique du Congo (RDC) a enregistré une légère baisse par rapport à son niveau de production de diamants à la même période en 2021.D’après le condensé d’informations statistiques de la Banque Centrale du Congo (BCC), la production des diamants est évaluée à hauteur de 2,890 millions de carats durant les 90 premiers jours de l’année en cours contre 2,984 millions de carats comptabilisés à la même période en 2021, soit une légère baisse de production de l’ordre de -94 000 carats.

D’après le même document de la Banque Centrale du Congo (BCC), la production industrielle au cours de cette période s’est établie à hauteur 1,235 millions de carats contre 1,284 millions de carats.

Par contre, la production artisanale, qui a fait mieux que l’industrielle au cours de cette période, a atteint le volume de 1,655 millions de carats contre 1,701 millions de carats au cours de la même période en 2021.

Pour l’ensemble de l’exercice 2021, la production totale de diamants de la République Démocratique du Congo s’est chiffrée à hauteur de 13,222 millions de carats dont 7,051 millions de carats produits par la chaîne industrielle et 6,170 millions de carats par l’artisanat.

Selon Statistica, la Russie fait partie des plus gros extracteurs de diamants en 2021, avec 15 millions de carats. C’est dans l’immense région de Sibérie que se trouvent ces pierres précieuses extraites dans des conditions et des températures extrêmes.

Le conflit armé en Ukraine a eu en effet des répercussions sur le secteur diamantaire. L’administration américaine, dirigée par Joe Biden, ayant interdit les importations de diamants russes le 11 mars 2022. Cependant, le pays peut continuer à écouler ses stocks grâce à ses relais en Inde et en Israël.

Le Botswana a extrait 6 millions de carats en 2019. Par conséquent, ce petit pays africain se trouve dans le top 5 des plus gros producteurs de diamant au monde. La mine à ciel ouvert de Jwaneng, découverte en 1972, est détenue par l’entreprise Debswana, mise sur pied grâce à un partenariat entre De Beers et le Gouvernement botswanais.

Durant l’été 2021, un énorme diamant de 1 174 carats était découvert dans l’une des mines du pays. Le Botswana se hisse à la tête du monde pour les plus grosses pierres précieuses, comptant pour six dans la liste des 10 premières.

Mitterrand MASAMUNA

Pour plus d’informations et d’analyses sur la São Tomé e Príncipe, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here